IGIHE.com \BB Politique
« Le panier des pitoyables », Clinton s’attaque aux électeurs de Trump... puis s’excuse
Publié le 11-09-2016 - à 08:03' par IGIHE

Elle revient finalement sur ses paroles. Hillary Clinton a « regretté » samedi avoir qualifié la veille la moitié des électeurs de Donald Trump de « pitoyables », une sortie qui lui a valu les critiques de la droite américaine et la colère de son rival républicain. Le milliardaire avait dénoncé son mépris. La candidate démocrate à la Maison Blanche, qui s’exprimait vendredi soir lors d’un événement de levée de fonds à New York, a ainsi dépeint 50 % de l’électorat de l’homme d’affaires.

>> A lire aussi : A deux mois de l’élection, Trump a besoin d’un miracle

« Pour généraliser, en gros, vous pouvez placer la moitié des partisans de Trump dans ce que j’appelle le panier des pitoyables », a lancé l’ancienne chef de la diplomatie américaine sous les applaudissements de l’assistance. Avant de détailler.
Je regrette avoir dit "la moitié", c’était mal »

« Les racistes, sexistes, homophobes, xénophobes, islamophobes. A vous de choisir ». La plupart de ces supporters de Donald Trump sont, pour Hillary Clinton, « incorrigibles, mais heureusement ils ne sont pas l’Amérique », a-t-elle poursuivi. Quant à la seconde moitié des électeurs du républicain, elle constitue « un panier rempli de personnes qui ont l’impression que le gouvernement les a laissés tomber, que l’économie les a laissés tomber, que personne ne s’intéresse à eux (…) et ils recherchent juste désespérément le changement ».

« La nuit dernière j’ai "généralisé en gros", et ce n’est jamais une bonne idée. Je regrette avoir dit "la moitié", c’était mal », a-t-elle reconnu samedi dans un communiqué face à l’ampleur de la polémique suscitée par ses propos. »
Le hashtag « BasketOfDeplorables » se multiplie

La droite américaine a tiré à boulets rouge sur Hillary Clinton, accusée de mépriser l’Américain moyen. Les militants républicains, l’organe du parti, ses responsables et surtout le candidat conservateur à la Maison Blanche Donald Trump ont fustigé ses propos. « Wow, Hillary Clinton a été TELLEMENT INSULTANTE envers mes supporteurs, des millions de personnes incroyables, qui travaillent dur. Je pense que cela va lui coûter cher dans les sondages ! », a réagi Donald Trump dans un tweet samedi, à moins de deux mois de la présidentielle du 8 novembre.

La sortie d’Hillary Clinton a suscité de nombreux commentaires sur Internet et le hashtag « BasketOfDeplorables » (« panier des pitoyables » en français) est devenu samedi matin la première « tendance » sur Twitter.

Avec 20minute.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!