Le panafricaniste Paul Kagame à Davos prône pour des Homegrown solutions

Redigé par IGIHE
Le 24 janvier 2018 à 03:52

Le président Paul Kagame plus panafricaniste que jamais, rejette le fait que les Africains sont objets de solutions-recettes conçues ailleurs et leur soumises pour les consommer en l’état. Cela a fait l’objet de sa communication au 48 ème Sommet WEF/ Forum Economic Mondial de Davos en Suisse. Pour lui, c’est le moment des homegrown solutions, solutions localement conçues.


Cette communication a été faite en présence des présidents Alpha Condé de Guinée Conacry, de Cyrille Ramaphosa, Vice Président d’Afrique du Sud, de Hassan Ali Khayre, Premier Ministre de Somalie, de Borge Brende, Président du WEF, de Tony Blair, ancien Premier ministre britannique et de l’ex-Secrétaire d’Etat américain Joh Kerry.

"Jamais on n’apportera à une société humaine des solutions conçues ailleurs et penser qu’elles vont être productives. J’avance ceci de par l’expérience", a dit Paul Kagame à son auguste assemblée faisant allusion au cas contraire rwandais qui chaque année, depuis maintenant quinze ans, convoque un Dialogue National et tente d’arrêter des "Homegrown solutions" (solutions localement conçues).

Au sortir du génocide des Tutsi de 1994, "les gens nous disaient de scinder notre pays en deux Etats différents. Nous riions d’une telle suggestion. Nous leur avons dit que nous étions entrain d’y réfléchir et d’en discuter entre nous Rwandais. Et nous leur demandions en quelle qualité ils étaient si pressés de nous dire ce que nous devions faire ", a dit le conférencier Paul Kagame montrant que la voie de l’unité et la réconciliation entreprise par les Rwandais, la recherche de solution à leurs problèmes et défis ; tout cela construit leur capacité.

Il est prévu qu’en marge des travaux du Forum, il rencontre le Président américain Donald Trump, ainsi que l’annonce La Maison Blanche.

Le président Paul Kagame participe au WEF à la tête d’une forte délégation de hauts technocrates de la finance rwandaise et capables d’attirer d’éventuels investisseurs dont l’Amb. Claver Gatete Ministre des Finances, Economie et Plan, Mme Louise Mushikiwabo (Affaires Etrangères), Jean de Dieu Rurangwa (TIC), Vincent Biruta (Environnement) et autres Francis Gatare (Mines, Pétrole et Gaz), Claire Akamanzi (RDB).


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité