Le déroulement du 1er jour du 15ème UMUSHYIKIRANO Dialogue national

Redigé par NDJ
Le 19 décembre 2017 à 07:46

Le Président Paul Kagame a inauguré les travaux du 15 ème Dialogue National UMUSHYIKIRANO ce lundi 18 décembre 17 au Kigali Convention Center avec plus de 2000 délégués venus de tous les secteurs socio économiques et de tous les coins du pays et du monde (ceux de la diaspora).
Beaucoup d’observateurs etrangers participent eux aussi aux travaux de ce dialogue.

Tous les débats du jour vont être orientés vers les programmes nationaux qui activent le rythme de développement du pays.
Des observateurs invités aux travaux de ce 15ème MUSHYIKIRANO sont deux ministres. L’un est Tchadien, l’autre est Libérien.

Dans son discours d’ouverture des travaux du Dialogue, le Président Paul Kagame brosse un état de la Nation. Pour lui, tout va bien. Le rythme de développement est appréciable quoiqu’il y a beaucoup de choses à faire dont l’aéroport international de Bugesera.

Plus de 8.000 emplois créés au cours de cette année et d’autres sont à venir, a dit le Président Paul Kagame.

« Mr le Président , vous êtes un modèle africain. Votre pays le Rwanda est cité pour son développement. Nous vous souhaitons de continuer cette noble marche », a dit le Ministre libérien.

Au cours de son discours sur l’Etat de la Nation,
Kagame met au centre de l’attention la langue Kinyarwanda

Le President Paul Kagame et son Premier Ministre, Dr Edouard Ngirente

Entre deux seances, la relaxe : les Ministres James Musoni (Infrastructures) et Gen James Kabarebe

Ted Maly, Representant de l’UNICEF au Rwanda au premier plan.
Il est entoure d’autres reprsentants du corps diplomatique en poste a Kigali

Les Ministres Johnston Busingye (Justice), Dr Diane Gashumba (Sante) et Jacques Kabale , Ambassadeur du Rwanda a Paris
Ministre de la Sante, Dr Diane Gashumba, et celui de ICT Jean de Dieu RurangirwaUko umunsi wa mbere w’iyi nama wagenze

- Le Kinyarwanda doit etre enseigne comme les autres langues, adit le President Paul Kagame. Pour lui, les presentateurs d’emissions radio televisees doivent veiller au cote pedagogique du Kinyarwanda.

"J’appelle la jeunesse a manifester aussi beaucoup de volonte d’apprendre", a dit le President montrant des segments morphonologiques du Kinyarwanda qui sont denatures par les jeunes generations au point de se perdre et ne pas comprendre la langue qu’elles parlent.

Kagame consulte son Premier Ministre

14:42 : La Ministre de la Culture et Sports, Uwacu Julienne, fait une intervention remarquee sur les grossesses non desirees essentiellement portees par de jeunes filles a peines puberes. "Une education d’hygiene sexuelle doit etre elaboree pour les adolescentes", a-t-elle dit.

14:40 : A l’intervention de Mgr Nzakamwita du Diocese Catholique de Byumba sur la revisionde l’organigramme scolaire, le Premier Ministre Dr Edouard Ngirente reagit pour parler de tractations qui se font en ce moment pour un nouvel ameublement horaire ou on doit inserer une charge horaire pour l’education sportive pour enfants.

A la question de revenir a l’ancienne forme periodique de l’annee scolaire de septembre a juin pour se conformer la periode pour les universites, "le debat est en cours", a dit le Premier Ministre.

Mgr Servilien Nzakamwita du Diocese catholique de Byumba interview pour plaider que les cours de Religion, de Dessin, de Musique et de Kinyarwanda soient reinseres dans les curricula pour enfants.

13:45 : Hon. Dr Iyamuremye Augustin fait une communication sur les valeurs culturelles rwandaises traditionelles et se revolte contre les manifestations culturelles negatives actuelles de l’inceste.

12:15 : Un congressiste intervient pour une non-disponibilite des maisons construites promises aux des classes sociles moyennes.

"Des chantiers sont en cours quoique ce n’est pas encore rependu partout dans le pays et de facon suffisamment satisfaisante", a dit le Ministre des infrastructures, James Musoni avant d’ajouter que ces maisons seront construites par les developpeurs immobiliers prives. Mais pour que les prix qu’ils proposent a la cession de ces maisons d’habitations soient revus a la baisse, l’Etat a mis des infrastructures de base : routes, eau, electricite... des infrastructures qui entraient pour 30% dans le cout de ces maisons, a dit le Ministre qui tient a donner plus d’opportunites au secteur prive.

11:50 : Clare Akamanzi, CEO de Rwanda Development Board a appele les industriels rwandais debutants a parfaire leurs produits pour une grande et heureuse competition sur les marches locaux et internationaux. Elle a aussi plaide donner des opportunites a des usines etrangeres a implanter leurs activites de production dans le pays.

11:40 : La ministre Mushikiwabo a montre que le Rwanda a les portes ouvertes pour avoir accorde cette annee 472 naturalisations aux demendeurs etrangers.
Elle a appele les rwandais a compatir avec les migrants devenus des esclaves des temps modernes en Libye et de leur souhaiter la bienvenue au Rwanda au debut de l’an prochain en accord avec la decision du recent Conseil des Ministres.

11:15 : Une communication sur la synergie des programmes menant sur l’accroissement du rythme de developpement economique. Elle est animee par la Vice Gouverneure de la Banque Nationale du Rwanda, Dr Monique Nsanzabaganwa, de la Ministre des Affaires Etrangeres, Louise Mushikiwabo, de la DG de RDB, Claire Akamanzi et du Secretaire d’Etat au Plan, Dr Uzziel Ndagijimana.

11:05 : Le Premier Ministre annonce qu’en ce 2017, la jeunesse active compte pour 27% de la Population totale, que les projections montrent qu’elle sera 29% en l’an 2024.
"Dans le cadre d’aider a la preparation de cette jeunesse, un examen regulier sera fait pour montrer les lacunes constatees et de besoin dans l’apprentissage de savoir-faire divers (skills) pour que cette jeunesse entre bien sur le marche du travail.

11:00:Le Premier Ministre intervient pour insister sur la volonte politique du gouvernement rwandais actuel a donner tout son soutien au Secteur Prive ; que c’est avec lui que les nouveaux emplois seront crees tout en veillant a construire une economie basee sur les savoir faire (Knowledge Based Economy).


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité