IGIHE.com \BB Politique
La Prospérité : « Matata demande à ses ministres de préparer la remise et reprise »
Publié le 2-11-2016 - à 09:54' par IGIHE

Revue de presse kinoise du 2 novembre 2016. La Prospérité s’intéresse à la fin annoncée du gouvernement Matata. Le quotidien titre en manchette : « Matata demande à ses ministres de préparer la remise et reprise ». Le journal rapporte qu’à la demande du chef de l’Etat, le Premier ministre a pris, depuis une semaine, une série de mesures interdisant à tous ses membres du gouvernement d’engager la République.

En attendant qu’une nouvelle équipe gouvernementale soit installée, signale le tabloïd, tous les ministres du gouvernement Matata sont interdits de partir en mission et n’ont plus le droit de conclure de nouveaux engagements financiers, des marchés publics et de signer des contrats.

La Prospérité indique que le chef du gouvernement a gelé également les recrutements, nominations, promotions et mouvements du personnel de l’Etat à tous les niveaux. Le journal estime que ces mesures font partie des préparatifs amorcés de remise-reprise.

« Rassemblement : Willy Mishiki rejoint le camp des signataires de l’accord politique ! », titre La Prospérité sur une autre page. Le quotidien souligne que le président de la coalition Maï-Maï et ses alliés, Prince Willy Mishiki a signé, mardi dernier, l’accord du dialogue au bureau du secrétariat exécutif de la Facilitation du dialogue politique, situé sur le boulevard du 30 juin, dans la commune de la Gombe.

Ensuite, tour à tour, tous les délégués des familles politiques et société civile de sa suite ont pu, eux également apposer leurs paraphes sur le document sanctionnant le dialogue de Kinshasa. Le tabloïd indique que cet acte a paru étrange aux analystes politiques penchés du côté de l’opposition.

Cité par le journal, Mishiki Willy dit avoir posé cet acte pour éviter au pays le bain de sang tel que cela est bien prévisible par la répétition des organisations des manifestations. A l’en croire, déjà au premier mois du gouvernement de l’Union nationale attendu dans dix jours, sauf changement de dernière minute, les majeures préoccupations du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement seront sûrement rencontrées, précise La Prospérité.

Le Phare confirme que la liste en circulation dans les salons politiques de Kinshasa est authentique. Le quotidien estime que les nouveaux signataires de l’accord ne constituent qu’« un groupe d’opportunistes débauchés pour les besoins de la cause » et ne sont donc pas représentatifs du Rassemblement que dirige Etienne Tshisekedi.

Le Phare affirme reconnaître des « vagabonds politiques de longue date associés à d’illustres inconnus, qui tentent de se donner de l’importance » et insiste « aucun gros poisson du Rassemblement -entendez membres du Conseil des Sages- n’a mordu à l’appât de la Majorité présidentielle, qui fait miroiter des postes ministériels et de gestionnaires d’entreprises publiques à tous ceux qu’elle croit être capables de fragiliser Tshisekedi ».

Le Phare revient sur l’affaire CENI-BGFI Bank. « Comptes de la CENI, Nangaa doit lever les vraies équivoques », titre le journal. L’affaire des comptes de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) logés à la BGFI et présentés comme avoir été tripatouillés par un réseau maffieux continue de faire couler encre et salive, constate le tabloïd.

Révélée par le quotidien belge « Le Soir » dans son édition du vendredi 28 octobre dernier, Le Phare estime que cette affaire n’a pas encore fait l’objet d’un éclairage suffisant de la part de l’équipe dirigeante de cette institution d’appui à la démocratie.

Le journal constate également que le président de la CENI, Corneille Nangaa, ne présente comme ligne de défense qu’une supposée campagne de dénigrement menée contre son institution ainsi que le pouvoir en place à Kinshasa par des milieux politiques et financiers belges, qui seraient mécontents de l’attribution du marché de la fabrication des kits électoraux à la firme française Gemaltoto, au détriment de la belge ZETES, bénéficiaire du même marché pour le processus électoral de 2011. Qu’à cela ne tienne, poursuit le quotidien, le doute persiste dans de nombreux esprits.

Forum des As rapporte de son côté la mise en terre, hier, de six militants de l’UDPS, abattus lors des émeutes des 19 et 20 septembre derniers à Kinshasa.

Le journal rappelle qu’environ 2000 militants et cadres de l’UDPS et alliés se sont rassemblés, mardi dernier, à la XIème rue Limete, où les six cercueils de couleur blanche couverts du drapeau blanc-bleu-rouge-jaune de l’UDPS ont été exposés.

Les membres des familles des défunts et d’autres militants du parti, la plupart en larmes, ont entonné des slogans contre le pouvoir alors qu’ils se préparaient pour aller au cimetière de Kinkole ou les six corps ont été enterrés tard dans la soirée. Forum des As indique par ailleurs que ces funérailles étaient prises en charge par l’UDPS.

Le Potentiel titre à la une : « Le Rassemblement doute de la sincérité de Kabila ». Le quotidien signale que La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) continue sa mission de bons offices et pense amener les forces politiques et sociales à de nouvelles négociations politiques.

Lundi dernier, rapporte le tabloïd, cette structure de l’église catholique a rencontré le Rassemblement, mardi, elle a discuté avec les parties prenantes au dialogue de la Cité de l’Union africaine. Si la CENCO inspire confiance de part et d’autre, le « Rassemblement » s’interroge sur la sincérité du chef de l’Etat qui serait en train de manipuler le clergé ; question de gagner du temps avant de rebondir, estime le quotidien.

Le Potentiel indique par ailleurs que l’église catholique aurait été approchée par le chef de l’Etat, Joseph Kabila, pour recadrer le travail réalisé à la Cité de l’Union africaine sous la facilitation d’Edem Kodjo.

Le journal cite également Vital Kamerhe, signataire de l’accord du dialogue pour le compte de l’opposition, qui s’oppose à toute idée d’un autre dialogue politique après celui de la Cité de l’UA.

Avec radiookapi.net


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!