IGIHE.com \BB Politique
L’Ambassadeur du Rwanda à Bruxelles convoqué par le Ministre Reynders (Affaires Etrangères)
Publié le 2-02-2013 - à 14:01' par Karirima A. Ngarambe

Suite à la déclaration de personna non grata à un sous officier belge opérant au sein de l’ambassade de Belgique à Kigali, il y a plus d’une semaine, et prié de faire ses valises dans les 24 heures qui ont suivi, le Ministre Belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a convoqué, hier 31 janvier, dans ses bureaux l’ambassadeur rwandais à Bruxelles, Robert Masozera, pour explication.

« Nos discussions diplomatiques sur la question continuent. Cela ne doit pas transparaître dans les médias. C’est cela notre déontologie et éthique diplomatiques », a déclaré Robert Masozera au moment où il s’apprêtait à répondre à l’invitation du ministre.

Les informations qui nous parviennent disent que l’expulsion de ce militaire belge revêtu de statut de diplomate s’est immiscé dans d’autres activités contraires au statut de diplomate.

Des diplomates occidentaux se sont toujours adonnés à de telles activités contraires à l’éthique du diplomate mais cette expulsion exécutée par le Rwanda n’est pas usuelle en Afrique.

Pour ce faire, dit-on, la Belgique aurait essayé de surmédiatiser cette information pour qu’elle puisse s’expliquer là-dessus.

Un angle insolite de l’affaire ?

Le sous officier a écopé de la sanction de quitter le territoire rwandais en déans 24 heures.

Une semaine est passée sans que l’information transparaisse dans les média.

Les mobiles qui se cachent derrière cette soudaine médiatisation tardive sont étonnants.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!