Kagame s’adresse à une jeunesse révoltée de la mise à l’écart de l’Afrique dans le Monde

Redigé par NDJ
Le 18 décembre 2017 à 11:16

Kagame a fait une critique selon laquelle l’Afrique est fatiguée d’être mise au rancart de la communauté internationale. C’est triste de voir que « la table d’honneur est dressée pour les puissances internationales et jamais pour les Africains », a dit Paul Kagame révoltant les jeunes africains particulièrement les milliers qui s’étaient rassemblés ce dimanche 17 decembre 2017 au Stade Amahoro de Remera dans ce qu’ils ont appelé ‘‘Youth Connect Convention 2017’’

.

Paul Kagame a utilisé cette allégorie pour imprimer à la jeunesse l’esprit compétitif afin d’être les meilleurs, d’être remarqués et appréciés pour leurs mérites dans la Communauté où ils opèrent et même au delà.

« Nous participons à de nombreuses rencontres internationales. Mais il arrive des situations où nous regardons de très loin les hautes personnalités assises au podium, (en quelque sorte sur la table d’honneur). Mais moi, c’est-à-dire le Rwanda que je représente, je me dis que tôt ou tard je m’assoierai à cette table d’honneur-là », a lancé Paul Kagame provoquant l’hilarité de son audience.

Le message est passé
« Dans toutes vos préoccupations quotidiennes, il faudra toujours vous poser la question de savoir pourquoi le Rwanda n’est pas sur la table d’honneur et, par conséquent, il faut redoubler d’efforts pour travailler avec ardeur et produire davantage et solidairement pour accompagner le Rwanda sur la table d’honneur », a dit Paul Kagame inculquant dans les trois mille jeunes rassemblés dans ce Stade Amahoro de Kigali une jalousie positive.

Pour lui, entrer dans la compétition internationale ça doit être le propre de tous les peuples du monde. Les Rwandais et les Africains en général ne devraient pas en être exclus.

« Tout le monde doit calculer la hauteur de ses ambitions pour arriver à ses objectifs. Il faut bien réfléchir sur les moyens en sa possession et adopter une méthodologie de travail adéquate et rationnelle pour arriver à cette table d’honneur en question », a-t-il dit rappelant aux milliers de ces jeunes entrepreneurs qu’il n’y a pas de temps à gâcher, qu’ils ne doivent pas afficher une attitude dédaigneuse car une fois que des opportunités s’offrent, elles ne se rééditent plus.

La jeunesse, espoir de l’Afrique
Kagame l’idole de la jeunesse, adopte une attitude hautement éducative demandant à cette jeunesse d’étudier toutes les possibilités, de promouvoir toutes les initiatives et opportunités lui offertes pour exceller et surgir de la masse.

Kagame adopte la stratégie de la course athlétique où les meilleurs gagnent et ont le droit de cité.

Jeunes pour un capitalisme rationnel dans un environnement démocratique orthodoxe
En d’autres termes, à ces jeunes entrepreneurs venus de tous les coins du pays, des jeunes qui font des initiatives créatrices positives, il leur dit d’être perspicaces et de gagner et servir la société avec leurs prestations.

« Accepter des critiques. Elles vous aident à parfaire vos prestations. Elles participent à votre perfectionnement », leur a-t-il dit montrant une forme de démocratie nécessaire à sa société comme pour dire que les vrais droits de l’homme sont ceux qui protègent ses intérêts matériels partant, ceux du monde du travail.

Avec vous, l’Afrique retrouvera sa véritable image d’un continent où foisonnent des échanges d’activités économiques interpays, a semblé dire Paul Kagame tout en éveillant les jeunes gens à braver les frontières nationales de leurs nations et entrer en dialogue constructif et informationnel avec l’extérieur.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité