Kagame pose des stratégies concrètes pour l’autosuffisance de l’Union Africaine

Redigé par IGIHE
Le 25 avril 2017 à 10:19
Visites :
56 2

Dans son discours au cours de la rencontre de ce 24 avril avec Alpha Condé président de Guinée Conakry et Président en exercice de l’Union africaine et Mahamat Moussa Fakir, Président de la Commission de l’Union Africaine, le Président Paul Kagame du Rwanda a développé des stratégies concrètes d’autosuffisance du budget de fonctionnement de l’Union.

Ces stratégies sont conçues dans le cadre du progrès des activités de la réforme des institutions de l’Union Africaine, une mission que le 27ème Sommet des Chefs d’Etat de l’UA de Kigali de juillet 2016 a imparti au Président Paul Kagame.

Il se souviendra que le Rapport détaillant les réformes suggérées a été déposé à la table des Chefs d’Etat africains lors du sommet de Janvier 2017 d’Addis Abbeba. Des projets africains prioritaires y ont été circonscrits, des recommendations pour le renforcement de capacité socio économique et financière des aires politiques d’intégrations régionales ont été faites, une mise à niveau des institutions de l’Union africaine pour qu’elles soient opérationnelles et sérieusement rentables sur tout le continent a également été suggérée dans ledit rapport.

Mais au delà de tout ceci, il a été question de versement de contributions régulières pour la vie des institutions de l’UA, soit 0.2% des importations pays afin que celle-ci ne tende plus la main à l’extérieur et qu’elle jouisse ainsi de cette autonomie de gestion et qu’elle tourne grâce aux fonds des Africains.

"La dynamisation des institutions de l’Union Africaine ne sera possible que si tous les pays membres s’acquittent du versement dans les caisses de l’Union de 0.2% de leurs importations. Ainsi, tout projet, quel qu’il soit entrepris par l’UA devra s’exécuter parfaitement et dans les délais impartis", a dit le Président Paul Kagame à ses homologues.

"Il est impérieux de mettre immédiatement en exécution ces changements. Nous devons adopter une même vision pour le bien de notre continent afin que nous puissions changer le cours de l’histoire", a dit le Panafricaniste Paul Kagame recommendant qu’une Commission de suivi et de controle de la mise en application des réformes de l’UA soit sur pied et opérationnelle afin de rappeler aux Etats d’honorer leurs engagements envers l’UA.

En Février dernier, les pays comme le Kenya, l’Ethiopie, le Tchad, la RDC et le Rwanda ont déjà commencé à mettre en application les directives de l’UA en rapport avec son autosuffisance budgétaire.
Il est prévu que les 55 pays membres de l’UA versent 1.2 milliards de dollars de contribution bon an mal an.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité