IGIHE.com \BB Politique
Gal Lamidi Adeosun : « La victoire de Damasak est l’une des plus grandes contre Boko Haram »
Publié le 2-08-2016 - à 14:23' par IGIHE

Le général nigérian Lamidi Adeosun, qui commande depuis janvier de la Force multinationale mixte (FMM) chargée de la lutte contre le terrorisme, vient d’enregistrer une victoire contre Boko Haram à Damasak, où les troupes de la coalition sont entrées le 27 juillet dernier. Interview.

Jeune Afrique : Quelle est votre sentiment après la victoire de Damasak ?

Lamidi Adeosun : Mon impression en tant que commandant de la Force multinationale mixte c’est que c’est l’une des plus grandes victoires face à Boko Haram.

Na craignez-vous pas pas que Boko Haram se soit replié pour mieux revenir ?

Damasak est une ville du Nigeria et les Nigérians doivent y être. Je reviens tout juste de la ville, et j’ai vu que les Nigérians étaient là, les Nigériens aussi. Les deux armées sont là pour le meilleur.

Vous pensez donc que c’est une victoire décisive sur Boko Haram ?

Naturellement ! Qu’est ce qu’une grande victoire ? C’est quand vous reprenez la place de votre ennemi. C’est aussi simple que ça. L’ennemi a été dominé et nous sommes revenus sur ses positions.

Cette opération a été rapide mais vous l’aviez planifiée depuis longtemps. Était-ce compliqué de revenir à Damassak ?

Ça n’a pas été difficile. Cette opération a été conduite sous mandat de la Force mixte et tout le monde a coopéré pour ce même objectif. Il nous fallait coordonner tout cela, et je suis très content de ce qui a été fait par nos armées.

Barkhane nous donne des informations précieuses pour la FMM. Elle nous a assistés 24h/24.

Comment se passe la coopération avec l’armée nigérienne ?

Celle-ci a été très professionnelle, de très grande qualité. Son expérience apporte beaucoup à la force internationale mixte. Je suis très heureux de ce qu’elle a accompli.

François-Xavier Freland / JA

Est ce que les troupes françaises de Barkhane et les Américains vous ont aidés ?

La force Barkhane nous fournit des informations à travers un travail de renseignement. Elle nous donne des informations précieuses que je dois utiliser pour la FMM. Elle nous a assistés 24h/24. Et ce dont j’ai besoin, c’est d’informations que je peux corroborer et transmettre aux troupes sur le terrain le plus rapidement possible.

Et maintenant quel est votre objectif ?

L’objectif ? La guerre n’est pas finie ! Nous devons poursuivre cette bataille jusqu’au bout.

Vous semblez optimiste, pensez-vous que vous en aurez bientôt fini avec Boko Haram ?

Vous savez que la lutte contre le terrorisme ne se fait pas du jour au lendemain, simplement en nettoyant les bords de la rivière. Souvenez-vous des précédents : l’Afghanistan, par exemple, ou le Pakistan sont là pour nous le rappeler. L’Irak aussi. Il y a plein d’exemples où le terrorisme a été combattu et a connu des défaites. Mais, comme dans ces exemples, on ne peut pas dire qu’on a gagné définitivement la guerre contre Boko Haram, tant qu’il y aura des attaques occasionnelles, des kamikazes, des morts d’innocents, tant qu’on ne les aura pas éradiqués complètement. Mais je peux vous dire qu’ils n’ont plus la voie libre. Nous leurs barrons le chemin définitivement. C’est notre responsabilité.

Avec jeuneafrique.com


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!