IGIHE.com \BB Politique
France-Rwanda : Reprise des hostilités avec la relance de l’enquête sur le Falcon50
Publié le 11-10-2016 - à 09:27' par IGIHE

Le Président rwandais Paul Kagame a réagi d’une manière forte à la reprise des investigations des juges français sur l’explosion criminelle de l’avion du Président Juvénal Habyarimana (1973-1994) y voyant des intentions non exprimées de soutenir une opposition politique rwandaise négativiste.

Il a fait cette réaction lors d’une cérémonie de la rentrée judiciaire 2016-2017 ce lundi au Parlement rwandais.

"En donnant toutes les facilités possibles aux juges (Nathalie Poux et Jean Marc Trévidicet leurs équipes afin de procéder aux investigations sur les circonstances de l’expllosion de l’avion Falcon 50), nous entendions améliorer lles rellations bilatérales (avec la France). Nous les avons invités pour qu’ils recueillent les informations utiles sur le terrain et auprès des témoins. Les investigations ont duré pllus de deux ans. Après qu’ils aient constaté l’absence des indices du crime qu’ils souhaitaient avoir comme pièce à conviction... ce que je lis dans les médias, c’est que nous devrions recommencer à zéro. Vous percevez ce à quoi je fais allusion. Nous allons recommencer à zéro et je n’en éprouve aucun problème. Mais cela signifie beaucoup", a dit Paul Kagame développant un discours sybillin qui promet que les relations franco rwandaises vont se détériorer davantage à cause de la politisation de la justice française.

"Premièrement, recommencer à zéro veut dire que je dois rappeler une certaine opinion que la justice rwandaise ne protège pas les intérêts français. La France devrait comparaître devant la justice et répondre des crimes commis au Rwanda et non toute autre personne et non des Rwandais. Je suis sûr que vous dites que j’y vais assez fort. Mais traquillisez-vous, rien n’arrivera au Rwanda", a dit Paul Kagame promettant une réponse aux hostilités déclanchées par les juges français qui ont décidé de la réouverture de l’enquête sur l’explosion de l’avion du Président Juvénal Habyarimana avec l’audition des témoins rwandais anciens proches du Président poursuivant actuellement des intérêts sournois contre le Régime actuel.

La cérémonie en images


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!