Urgent

États-Unis : les démocrates choisissent Tom Perez pour diriger le parti et contrer Donald Trump

Publié par Olga Ishimwe
Le 27 février 2017 à 05:24
Visites :
56 2

Encore secoué par sa défaite à la présidentielle, le Parti démocrate américain a élu, samedi, à sa tête, Tom Perez, ancien secrétaire au Travail de l’administration Obama, pour mener la lutte politique contre Donald Trump.

Le Parti démocrate américain tient son nouveau chef de file. Tom Perez, un proche de Barack Obama, a été élu à la tête du parti, samedi 25 février, à Atlanta, et sa feuille de route est claire : contrecarrer les plans du président Donald Trump et les républicains majoritaires au Congrès et réorganiser son camp.

Vainqueur au second tour de scrutin avec 235 voix (sur 435 votants), il a immédiatement, et habilement, tendu la main à l’aile "Bernie Sanders" du parti, en nommant son principal adversaire, Keith Ellison, qui a obtenu 200 voix, au poste de numéro deux.

Né aux États-Unis de parents originaires de République dominicaine, l’ancien secrétaire au Travail est devenu, à 55 ans, le premier Hispanique à prendre la tête du parti.

Sarcastique, Donald Trump a aussitôt félicité les démocrates pour avoir choisi "Thomas Perez", ironisant sur Twitter : "je ne pouvais pas être plus heureux pour lui, ou pour le Parti républicain !".

États-Unis
Parti démocrate
Donald Trump

Amériques
États-Unis : les démocrates choisissent Tom Perez pour diriger le parti et contrer Donald Trump

inPartager

0print

Abonnez-vous gratuitement à nos vidéos !
© Nicholas Kamm, AFP | Tom Perez est devenu, à 55 ans, le premier Hispanique à prendre la tête du Parti démocrate.

Vidéo par Axelle SIMON

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 26/02/2017
Encore groggy par sa défaite à la présidentielle, le Parti démocrate américain a élu, samedi, à sa tête, Tom Perez, ancien secrétaire au Travail de l’administration Obama, pour mener la lutte politique contre Donald Trump.

Le Parti démocrate américain tient son nouveau chef de file. Tom Perez, un proche de Barack Obama, a été élu à la tête du parti, samedi 25 février, à Atlanta, et sa feuille de route est claire : contrecarrer les plans du président Donald Trump et les républicains majoritaires au Congrès et réorganiser son camp.

Vainqueur au second tour de scrutin avec 235 voix (sur 435 votants), il a immédiatement, et habilement, tendu la main à l’aile "Bernie Sanders" du parti, en nommant son principal adversaire, Keith Ellison, qui a obtenu 200 voix, au poste de numéro deux.
Le duplex de Philip Crowther, notre correspondant à Washington.
Abonnez-vous gratuitement à nos vidéos !

Né aux États-Unis de parents originaires de République dominicaine, l’ancien secrétaire au Travail est devenu, à 55 ans, le premier Hispanique à prendre la tête du parti.

Sarcastique, Donald Trump a aussitôt félicité les démocrates pour avoir choisi "Thomas Perez", ironisant sur Twitter : "je ne pouvais pas être plus heureux pour lui, ou pour le Parti républicain !".

"Appelez-moi Tom. Et ne vous réjouissez pas trop", a rétorqué celui qui était l’un des finalistes pour le poste de vice-président d’Hillary Clinton, lui promettant que la nouvelle direction du parti et "les démocrates unis dans tout le pays seront votre pire cauchemar".

Rajeunir et réunifier le Parti démocrate

Barack Obama, qui a quitté le pouvoir le 20 janvier, a immédiatement salué l’élection de son "ami", se disant convaincu qu’il saurait rassembler sa famille politique et "faire émerger une nouvelle génération de leaders".

Tom Perez aura pour lourde tâche de rajeunir et de réunifier le Parti démocrate, sorti profondément divisé de la lutte entre Hillary Clinton et Bernie Sanders pendant les primaires en vue de l’élection présidentielle.

Alors que le mouvement anti-Trump ne faiblit pas depuis son arrivée au pouvoir, les démocrates veulent convertir cette énergie en puissance électorale pour les législatives de novembre 2018 et la présidentielle de 2020.

Avec france24.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité