Corée du Nord : l’ambassadrice américaine à l’ONU pose un ultimatum à Pékin

Publié par Olga Ishimwe
Le 31 juillet 2017 à 08:37
Visites :
56 2

Sur Twitter, Donald Trump a accusé la Chine, alliée de Pyongyang, de ne pas faire assez pour stopper les ambitions nucléaires nord-coréennes. Son ambassadrice américaine à l’ONU, qui tente de convaincre les Chinois de sanctionner plus durement Pyongyang, estime quant à elle que le temps des discussions a assez duré. Elle pose un ultimatum à Pékin.

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, a prévenu : pas question de convoquer à nouveau le Conseil de sécurité de l’ONU sans résolution sanctionnant plus durement Pyongyang. « La Chine doit décider si elle souhaite enfin prendre cette mesure vitale. Le temps de la discussion est révolu », écrit-elle dans un communiqué, symbole de l’exaspération américaine sur le dossier.

Washington est en discussions depuis le 4 juillet avec Pékin sur un renforcement des sanctions contre la Corée du Nord. Les Américains souhaiteraient frapper fort avec un embargo sur le pétrole.

La Chine, qui s’était jusqu’à présent montrée très soucieuse de protéger son turbulent voisin nord-coréen, a déjà prévenu que son influence sur le régime de Kim Jong-un était désormais très limitée.

Face aux pressions américaines et aux menaces de représailles militaires, Pékin pourrait finalement se laisser convaincre qu’adopter de nouvelles sanctions est la moins mauvaise des solutions.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité