IGIHE.com \BB Politique
Convention de Cleveland : les phrases chocs du discours martial de Donald Trump.
Publié le 22-07-2016 - à 13:58' par IGIHE

AMERICA FIRST - Le candidat républicain à la Maison Blanche a clôturé la Convention du Parti républicain ce jeudi soir par un discours au ton résolument sécuritaire. Metronews en livre quelques extraits les plus marquants.

Le ton était martial et anxiogène. Donald Trump, désormais investi par le Parti républicain comme son candidat officiel à l’élection présidentielle, a tenu ce jeudi soir un discours pour clôturer la Convention du parti. Pendant plus d’une heure, le milliardaire a dressé un portait noir de l’Amérique, fustigeant tour à tour la violence, la pauvreté ou encore la politique de Barack Obama. Donald Trump a notamment promis de ramener l’ordre dans le pays, martelant un message résolument sécuritaire. Metronews livre quelques extraits de son discours.

►La fin de la criminalité
"La criminalité et la violence qui affligent aujourd’hui notre pays prendront bientôt fin. A partir du 20 janvier 2017 (date de la prise de fonction du prochain président américain, après l’élection présidentielle de novembre, ndlr), ce sera le retour à la sécurité", a déclaré Donald Trump avant d’ajouter : "J’ai un message pour tous ceux qui troublent l’ordre public dans nos rues et menacent nos policiers : quand je prêterai serment l’année prochaine, je ramènerai l’ordre public dans notre pays."

►"America First"
"Tant que nous serons dirigés par des hommes politiques qui ne feront pas de l’Amérique leur priorité, nous pouvons être sûrs que les autres pays ne traiteront pas l’Amérique avec respect. Tout cela changera quand je prendrai mes fonctions", a assuré le candidat républicain. "La différence la plus importante entre notre plan et celui de nos opposants et que notre plan mettra l’Amérique au premier plan. L’américanisme, et non le globalisme, sera notre credo."

►Bis repetita sur l’immigration
Reprenant un à un les thèmes d’une campagne qui a pris tout le monde par surprise, Donald Trump a réaffirmé sa volonté de construire "un grand mur à la frontière pour empêcher l’immigration illégale" : "Nous devons immédiatement suspendre l’immigration en provenance de pays ayant été compromis par le terrorisme, jusqu’à la mise en place de mécanismes de contrôle", a insisté le milliardaire. "Nous allons construire un grand mur à la frontière pour empêcher l’immigration illégale, les gangs, la violence et le déversement de drogue dans nos communautés."

►Renégocier les traités de libre-échange
"Nos horribles accords de libre-échange avec la Chine et de nombreux autres seront complètement renégociés. Cela inclut la renégociation de l’Alena" (traité avec Mexique et Canada)", a déclaré Donald Trump. "Nous allons sévir contre toutes les infractions commerciales, notamment en mettant en place des droits de douane contre les pays qui trichent. Cela inclut stopper le vol scandaleux de propriété intellectuelle par la Chine, ainsi que leur dumping commercial illégal et la manipulation dévastatrice de leur monnaie."

Avec metronews.fr


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!