IGIHE.com \BB Politique
Comment Bill Clinton devra-t-il être appelé si Hillary Clinton est élue présidente ?
Publié le 9-11-2016 - à 04:50' par BMFTV


Si Hillary Clinton est élue présidente, les Etats-Unis auront pour la première une femme à leur tête. De même, un homme entrera à la Maison Blanche, mais pour la première fois comme l’époux d’une présidente, tout en étant un ancien président marié à l’actuelle. Une triple première qui impliquera des ajustements du protocole.

Le monde entier se demande qui sera élu à la tête des Etats-Unis dans les prochaines heures. Après cette question cruciale, une autre pointe déjà le bout de son nez : comment Bill Clinton se fera-t-il appeler si sa femme, Hillary Clinton, est élue présidente ? Dans cette hypothèse, l’ancien président serait le premier homme à occuper le rang jusqu’ici tenu par la Première dame.

Si la candidate démocrate l’emporte, sa victoire constituera une première à trois titres : elle sera la première femme présidente des Etats-Unis, son mari sera le premier époux d’une présidente, et un ancien président sera marié pour la première fois à l’actuelle. Une situation inédite qui va entraîner des changements de protocole.
L’origine de "First lady"

Puisque la très grande majorité des présidents sont des hommes, leur épouse est communément appelée "Première dame", "First lady" en anglais. Le terme a été introduit au 19e siècle, utilisé au départ par la presse pour désigner Mary Todd Lincoln, la femme du 16e président américain, dans les années 1860, précise le site américain USA Today, qui s’est posé cette question cruciale.

L’expression est devenue courante un peu plus d’une décennie plus tard, quand elle a été utilisée pour désigner Lucy Webb Hayes, la femme de Rutherford Birchard Hayes, 19e président des Etats-Unis.
"First gentleman", le choix informel

L’équivalent masculin de "First lady" existe aux Etats-Unis : il s’agit de "First gentleman". Il sert déjà à désigner les maris des gouverneures américaines. "Nous avons six femmes gouverneures aux Etats-Unis, et leurs maris, de façon non officielle, sont appelés ’Premier gentleman’", explique à l’AFP Lisa Grotts, experte des questions d’étiquette. Ce terme pourrait donc s’imposer de manière informelle. C’est d’ailleurs l’un de ceux qu’Hillary Clinton elle-même avait proposés, non sans ironie.

Interrogée sur cette question en juin 2015 lors d’un passage dans l’émission de Jimmy Kimmel, la candidate démocrate avait promis de se pencher sérieusement sur ce problème. Même si elle avait déjà quelques idées en tête. "Le premier mec (dude), le premier époux (mate), le premier gentleman, je ne sais pas trop", avait-elle déclaré.
Question de protocole

Dans le cas des époux Clinton, la question est d’autant plus compliquée que Bill a été lui aussi président des Etats-Unis de 1993 à 2001. Comme tous les anciens présidents, il garde ce titre à vie, explique Allida Black, de l’Association historique de la Maison Blanche.

"Si elle était mariée à quelqu’un qui n’a pas été président, il aurait été Premier gentleman. Mais Bill Clinton est un ancien président, il ne peut pas être appelé Premier gentleman" car c’est un "titre inférieur" à celui de président, précise-t-elle.

Si l’on s’en tient au protocole, Bill et Hillary Clinton seront donc appelés "la présidente Clinton et l’ancien président Clinton". Un peu comme du temps de George W. Bush, 43e président, qui était appelé "le président Bush", alors que son père, le 41e dans la liste, était appelé "l’ancien président Bush".
Le choix d’Hillary

Comme le note le site américain Mashable, la question dépendra en partie de la manière dont Hillary Clinton choisira de se faire appeler si elle l’emporte. Elle optera sûrement pour "Madam President", Madame la présidente, sachant qu’à son poste de secrétaire d’Etat, elle se faisait déjà appeler "Madam Secretary". Les époux Clinton deviendraient alors "Madam President and President Clinton".

Mais comme le suggère William Seale, historien de la Maison Blanche interrogé par Mashable, si le titre de "Madam President" était trop vieux jeu pour Hillary Clinton, elle pourrait aussi opter pour "President Clinton", et son mari pour "Mr. Clinton", puisqu’elle occupera alors un rang supérieur au sien. La solution sera sans doute trouvée et fixée par les époux Clinton en privé.
Quel rôle pour Bill ?

L’élection d’Hillary impliquerait aussi de renommer le "Bureau de la Première dame". Traditionnellement, les Premières dames ont leur propre chef de cabinet et leur personnel à la Maison Blanche. Elles s’investissent dans des causes qui leur sont chères et ne suscitent pas de polémique : la lecture et l’éducation pour Laura Bush ; le jardinage, l’obésité et les anciens combattants pour Michelle Obama.

Bill Clinton restera sans aucun doute très actif. Si sa femme est élue, elle pourra lui confier des missions non officielles et non rémunérées, comme le prévoit la loi. Ces missions pourraient tourner autour de l’économie. En mai, Hillary Clinton avait déclaré qu’il serait "en charge de revitaliser l’économie. Parce qu’il sait comment le faire", avait-elle expliqué, en référence aux années où il était président, marquées par un budget à l’équilibre et la création de millions d’emplois.


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!