"Bientôt une renormalisation Rwanda-Afrique du Sud"- Amb. Georges Twala Nkosinati

Publié par IGIHE
Le 28 avril 2017 à 02:23
Visites :
56 2

Des signes qui ne trompent pas laissent voir que l’Afrique du Sud et le Rwanda s’apprêtent à renormaliser leurs relations diplomatiques après quelques années durant lesquelles le courant ne passait pas normalement.

C’est ce qu’a déclaré l’Amb.Georges Nkosinati Twala en poste à Kigali ce 27 avril au cours d’une réception offerte dans sa résidence de Nyarutarama, quartier huppé du Nord Est de Kigali. L’Ambassadeur recevait le corps diplomatique et les hautes personnalités rwandaises à l’occasion de la fête de la fin officielle de l’Apartheid en Afrique du Sud et de la venue des élctions démocratiques dans ce pays-là en 1994.

Le Gouvernement rwandais était représenté à cette cérémonie par le Secrétaire d’Etat au Ministère des Infrastructures en charge du Transport, le Dr Alexis Nzahabwanimana.

Ce dernier dans son allocution a déclaré que les relations diplomatiques entre l’Afrique du Sud et le Rwanda datent de 1999, que beaucoup de démarches sont entrain de se faire pour les dynamiser davantage, a-t-il dit rappelant que la compagnie d’aviation civile rwandaise RWANDAIR effectue 2 trips par semaine en Kigali et Johannesbourg, que l’heure est venue qu’elle effectue des trajets de villes en villes d’Afrique du Sud.

Le Ministre a aussi montré sa satisfaction de voir les investisseurs sud africains à l’assaut du marché rwandais. Néanmoins, at-il souligné, " nous espérons que bientôt sera résolu le contentieux entre nos deux pays concernant les conditions contraignantes concernant les passagers rwandais pour les destinations sud africaines détenteurs de passeports ordinaires".

Le Ministre trouve qu’il est injuste de voir comment les Sud Africains, commerçants ou non, en visite au Rwanda sont les bienvenus mais que les conditions d’entrée en Afrique du Sud sont difficiles pour les Rwandais.

"Les responsables de l’Immigration-Emigration sud africaine sont tenus de se conformer aux directives mises au point lors de la rencontre de nos deux Chefs d’Etat l’an passé. Ils ont reçu un nombre de situations auxquelles ils voudraient apporter des solution dans les meilleurs délais. Je pourrais avancer qu’un communiqué de leur part peut être incessamment publié", a indiqué l’Ambassadeur Twala avant de raisonner logiquement et diplomatiquement :

"Savez-vous qu’au fil des négociations, le temps qu’elles prennent entre deux interlocuteurs, pour que ces derniers se conviennent sur des situations pour lesquelles chacun d’eux avaient des positions opposées, ... cela prend du temps pour arriver à une même conclusion qui arrange les deux parties".

Lors de sa récente conférence de presse, la ministre rwandaise des affaires étrangères, répondant à une question d’un journaliste, avait qualifié de normales les relations entre les deux pays, que les pourparlers entre les deux parties allaient bon train, qu’un pas important pour la reprise de ces relations bilatérales va être franchi au cours de ce mois de mai qui vient.

En effet, les relations bilatérales entre le rwanda et l’Afrique du Sud se sont assombries en mars 2014 avec la suspension de donner des visas de la part de l’Afrique du Sud pour les passagers rwandais porteurs de passeports ordinaires. Plus que cela, l’Afrique du Sud avait alors chassé trois diplomates rwandais qui étaient en poste à Prétoria. Kigali avait, lui aussi fait un contre coup en rapatriant 6 diplomates sud africains qui étaient en poste à Kigali.

Le Noeud du problème tournait autour de la personne du Gén. Kayimba Nyamwasa réfugié en Afrique du Sud d’où, dit-on, il était lourdement soupçonner de mener des actions de lancement de grenades explosives dans la ville de Kigali et ailleurs dans le pays. Le Gouvernement sud africain lui, pour sa part, soupçonner le Rwanda d’être le commanditaire de la tentative d’assassinat contre cet ancien général rwandais en rupture de ban avec son Chef de l’Etat.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité