IGIHE.com \BB Politique
Après le Rwanda, le Maroc compte ouvrir une ambassade en Ouganda
Publié le 12-09-2016 - à 10:07' par IGIHE

Fin juin, suite à la visite officielle du président rwandais Paul Kagame au Maroc, le royaume avait annoncé l’ouverture d’une ambassade au Rwanda au courant de l’année 2016. Cette ouverture se précise puisque mercredi 7 septembre, le ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar a profité de la visite d’une délégation de journalistes africains au Maroc pour révéler plus de détails sur l’offensive diplomatique du Maroc.

Une ambassade au Rwanda d’ici la fin de l’année

“Nous allons ouvrir une ambassade au Rwanda lors du quatrième trimestre de l’année 2016 et nous espérons en ouvrir une en Ouganda l’année prochaine”, a indiqué Salaheddine Mezouar dans une interview accordée au site d’information ougandais Daily Monitor.

A l’heure où le Maroc souhaite reprendre son siège au sein de l’Union africaine, il met donc en branle sa diplomatie afin de se rapprocher des pays de l’Afrique de l’Est, qui se sont longtemps rangés du côté du Polisario.

Le Rwanda tout comme l’Ouganda reconnaissent tout deux la "RASD" respectivement depuis 1976 et 1979. Ces deux représentations diplomatiques devraient donc donner un coup de pouce aux relations du Maroc avec les deux pays de l’Afrique du l’Est, longtemps restées au point mort.

Diplomatie du phosphate

Mi-juillet, le ministre délégué aux Affaires étrangères Nasser Bourita et le patron de la Direction générale de la documentation et des études (DGED) avaient été reçus par le président nigérian Muhammad Buhari à Abuja.

Un moyen pour le Maroc de miser sur sa diplomatie du phosphate vu que les deux officiels marocains avaient annoncé la volonté de l’OCP de lancer une usine de produits fertilisants au Nigéria. Décision qui n’a pu qu’être favorablement accueillie par le président nigérian. Il est à noter que ce pays reconnaît la RASD depuis 1984.

Près de quinze jours plus tard, et douze ans après avoir décidé de rappeler son ambassadeur en Afrique du sud, le royaume a annoncé qu’il s’apprêtait à envoyer un ambassadeur à Pretoria. L’Afrique du sud est considérée comme l’un des “plus ardents défenseurs de la RASD”, selon le site Eyewitness News, qui avait révélé l’information.

Le point d’orgue de la nouvelle stratégie diplomatique du royaume en Afrique n’est autre que sa décision, rendue publique en juillet dernier, de réintégrer l’Union africaine, après trente-deux ans d’absence.

Avec Huffington Post


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!