Une Fête de la Gastronomie française chez l’Epicurien de Kigali

Redigé par Nicolas Emané
Le 24 mars 2015 à 10:37

Le Samedi 21 Mars dernier s’est déroulée une dégustation de plats français dans le cadre de la semaine de la gastronomie française au restaurant L’Epicurien de Kigali. De fins plats de l’hexagone préparés par le Chef Yannick PEREZ et offerts à la presse locale par l’Ambassade de France au Rwanda.
Pour la préparation, Chef Yannick PEREZ professeur de cuisine à l’Ecole Hôtelière de Mazamet en France, et pour l’organisation, l’Ambassade de France à Kigali ; c’est notamment dans cette combinaison que de (...)

Le Samedi 21 Mars dernier s’est déroulée une dégustation de plats français dans le cadre de la semaine de la gastronomie française au restaurant L’Epicurien de Kigali. De fins plats de l’hexagone préparés par le Chef Yannick PEREZ et offerts à la presse locale par l’Ambassade de France au Rwanda.

Pour la préparation, Chef Yannick PEREZ professeur de cuisine à l’Ecole Hôtelière de Mazamet en France, et pour l’organisation, l’Ambassade de France à Kigali ; c’est notamment dans cette combinaison que de nombreux Chefs Rwandais ont en parallèle de cette dégustation pu bénéficier d’une formation d’exception aux rudiments de la restauration, de l’hôtellerie et du tourisme dont les organismes RDB et WDB seront chargés d’assurer la pérennité à travers la mise en place de partenariat avec des structures hôtelières françaises.

Ces partenariats viseront notamment les filières laitières qui présentent un intérêt fort pour les industriels français qui s’étonnent du très faible nombre de variétés de fromages locaux et qui souhaitent bâtir des relations fortes avec l’INATEK de Kibungo et l’Université de Kigali afin d’opérer des changements en amont et en aval de la restauration Rwandaise bien que se défendant du désir de vouloir opérer un changement radical.

C’est donc dans un contexte d’espoir de collaboration future autour de la gastronomie qu’ ont étés servis les plats préparés pour l’occasion et qui, force est de constater, étaient à la hauteur de leur réputation.

Outre le filet de bœuf avec sa sauce à la moutarde à l’ancienne accompagnée de pâtes aux légumes frais, c’est le fameux foie gras qui était à l’honneur et qui, en accompagnement de sa fine sauce et de ses pommes de terre sautées, ravissait le parterre de journalistes invités à la fête.

C’est non sans le breuvage préféré des Français, le vin bordelais que s’est terminée cette dégustation rehaussée par la présence de S.E Monsieur l’Ambassadeur de France au Rwanda.

Il faudra sans doute plus qu’une semaine de la gastronomie pour convertir les Rwandais définitivement à cette culture culinaire. Cependant il est certain que les moins irréductibles ne bouderont pas leur plaisir à apprécier de temps en temps ces saveurs parfumées de changement.

Il reste encore néanmoins à l’adapter au portefeuille de Monsieur tout le monde, après tout, un repas n’est-il pas un moment de communion ?!


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité