Urgent

Un militaire congolais abattu sur le territoire rwandais

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 18 juin 2016 à 02:21
Visites :
56 2

Un soldat congolais ayant traversé la frontière rwandaise a été abattu dans le village de Rutagara de la Cellule Rukoko en Secteur et district Rubavu.

L’incident est survenu ce 16 juin vers 20.00 heures. C’est ce qu’a affirmé le LtCol René Ngandahimana qui a précisé que le lieu de cet incident est situé à la frontière départageant l’Est de la RDC et le Rwanda au nord-ouest à Rubavu.

"Il faisait noir quand le militaire en fonction, côté rwandais, a intimé l’ordre de s’arrêter, l’autre n’ayant pas obtempéré, le militaire de faction a tiré à bout portant comme pour se défendre. Il faisait noir", a dit le Lt Col Ngendahimana, Porte parole de RDF (Armée rwandaise).

"J’étais alors de faction à l’entrée de mon retranchement. Le militaire venait vers moi. Je lui ai intimé ordre de s’arrêter et de mettre ses mains en l’air. Il a continué de se diriger vers moi", a confié le militaire à IGIHE qui craignait que cet homme pouvait avoir de mauvaises intentions autant que l’ont été les éléments FDLR qui ont attaqué dernièrement les positions de police du secteur Bugeshi un peu au nord de sa position.

"Ce qui est évident c’est que l’individu tombé sous les balles du militaire rwandais en faction c’est qu’il portait l’uniforme congolais. Cependant il n’avait sur lui aucune pièce d’identité au point qu’il est difficile d’affirmer s’il est ou non un militaire", a ajouté le LtCol Ngendahimana.

Les investigations de l’EJVM (Une équipe de vérification et Monitoring conjointe) ont commencé pour établir la vérité des faits.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité