Sebastian Kurz plaide pour une UE économe après le Brexit

Redigé par AFP
Le 5 février 2018 à 01:58

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz s’oppose à ce que l’UE, après le départ du Royaume-Uni, augmente les contributions des Etats membres au budget commun et plaide pour des coupes dans certains programmes, notamment les versements aux pays de l’Est.

L’Autriche, qui prendra la présidence tournante de l’UE en juillet, souhaite que l’UE, dont les ressources vont baisser après le Brexit, "soit plus économe avec l’argent des contribuables" et "passe en revue" ses différents programmes pour faire des économies, explique le dirigeant dans une interview lundi au quotidien autrichien Standard.

"L’alternative serait de solliciter plus de contributions financières. Mais ce n’est pas mon choix", explique M. Kurz, qui dans les négociations à venir sur le budget post-2020 entend "représenter fermement" le camp des contributeurs nets, aux côtés notamment du Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

"Actuellement, beaucoup d’argent est versé aux pays d’Europe de l’Est (...). La question est partiellement posée de savoir si l’argent est dirigé au bon endroit", ajoute M. Kurz.

Interrogé pour savoir si la Pologne et la Hongrie, qui comptent parmi les principaux bénéficiaires nets des fonds européens, doivent s’attendre à des baisses de versement, le chancelier reconnaît qu’il a sur ce point "une forte divergence de vue" avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban.

M. Kurz a récemment reçu à Vienne son homologue et voisin hongrois, affichant avec lui une proximité sur plusieurs sujets, dont une politique migratoire intransigeante de surveillance des frontières extérieures de l’UE.

Parmi les autres programmes européens à réévaluer, il cite "les centaines de millions" d’euros prévus par l’UE pour un rapprochement avec la Turquie.

Selon la Commission européenne, le départ du Royaume-Uni, contributeur net au budget européen, devrait représenter une perte de 12 à 13 milliards d’euros par an.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité