Le Ministre des Finances annonce une usine de repreparation de l’or au Rwanda

Redigé par NDJ
Le 10 novembre 2017 à 09:33

Le Ministre de l’économie et Finances, l’Ambass.Claver Gatete etait l’invité de la pléniaire de ce jeudi 9 novembre 2017 pour donner un bilan du premier trimester fiscal 2017-2018.
S’adressant devant les parlementaires, il a cite le secteur Mine comme pilier privilégié parmiceux qui font des recettes utiles dans le pays.

“Nous fondons nos espoirs sur le secteur minier rwandais. Il fera 800 millions de recettes d’ici l’an 2020. Cette somme sera majorée en 2024 pour atteindre 1.6 milliards de francs”, a dit le minister montrant que, contrairement àcertaines malencontreuses rumeurs qui veulent que le Rwanda prenne à la RDC ses ressources minières, “D’après les riches explorations minières réalisées à ce jour, le Rwanda est entrain de parfaire sa carte minière pour pouvoir exploiter méthodiquement tout en respectant l’environnement”, a dit le Ministre Claver promettant de bien réguler cette exploitation minière.

“Outre le coltan et le wolfram, nous extrayons au moins 200 tonnes d’or par semaine ; l’usine de purification de ce minerais est prête en mars 2018dans la Zone économique de Masoro”, a révélé le Ministre annonçant également l’extraction puis la repréparation de l’améthyste à Kigali.

Le Ministre Gatete a montréque l’avenir du Rwanda est rose, que c’est un avenir de prospérité. Selon le Ministre, les travaux de prospection du Gaz et du pétrole vont bon train “et ils sont très prometteurs”, a-t-il dit.

Le Rwanda peut se targuer de bien émerger parmi les pays au sous sol riche avec l’existance de 537 minesexploitées par 130 sociétés minièreset 30 coopératives faites généralement de petits et moyens prospecteurs.

“Nous fondons nos espoirs sur le secteur minier rwandais. Il fera 800 millions de recettes d’ici l’an 2020. Cette somme sera majorée en 2024 pour atteindre 1.6 milliards de francs”, a dit le minister montrant que, contrairement àcertaines malencontreuses rumeurs qui veulent que le Rwanda prenne à la RDC ses ressources minières, “D’après les riches explorations minières réalisées à ce jour, le Rwanda est entrain de parfaire sa carte minière pour pouvoir exploiter méthodiquement tout en respectant l’environnement”, a dit le Ministre Claver promettant de bien réguler cette exploitation minière.

“Outre le coltan et le wolfram, nous extrayons au moins 200 tonnes d’or par semaine ; l’usine de purification de ce minerais est prête en mars 2018dans la Zone économique de Masoro”, a révélé le Ministre annonçant également l’extraction puis la repréparation de l’améthyste à Kigali.

Le Ministre Gatete a montréque l’avenir du Rwanda est rose, que c’est un avenir de prospérité. Selon le Ministre, les travaux de prospection du Gaz et du pétrole vont bon train “et ils sont très prometteurs”, a-t-il dit.

Le Rwanda peut se targuer de bien émerger parmi les pays au sous sol riche avec l’existance de 537 minesexploitées par 130 sociétés minièreset 30 coopératives faites généralement de petits et moyens prospecteurs.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité