Une visite d’encouragement du Gouverneur aux Batwa de Ruheru/Nyaruguru

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 12 janvier 2014 à 08:41
Visites :
56 2

Les Batwa de Ruheru/Nyaruguru en Province du Sud sont décidés à travailler en coopératives pour dépasser le seuil de la pauvreté. La plupart d’entre eux se sont regroupés dans des coopératives d’agriculture, d’élevage, de maçons, de tailleurs…

Un habitant de la place a confié à IGIHE qu’il a commencé ses activités de vente au détail d’un seul casier de primus grâce à l’argent des tontines dont elle était membre. Elle avoue qu’avec le courage au travail, il a pu s’acheter une maison dans laquelle elle fait achète et vend au détail ses dix casiers de la Primus.

Le Gouverneur de la Province du Sud, Alphonse Munyentwali, ayant visité Ruheru ce 11 janvier, a encouragé les citoyens de Ruheru/ Nyaruguru à travailler en association tout en suivant les conseils que leur prodiguent leurs dirigeants.

« Vous témoignez d’un pas appréciable dans l’amélioration de votre qualité de vie. Soyez un modèle de développement pour les citoyens d’autres villages pour que chacun d’entre eux se décide à passer le cap du seuil de pauvreté », a lancé Alphonse Munyentwali aux habitants de Ruheru.

Le Gouverneur de la Province du Sud s’est adressé à la jeunesse rassemblée pour la circonstance pour les encourager à suivre l’exemple de l’abnégation au travail et à l’associativité de leurs parents tout en suivant d’arrache-pied leurs études. Il lui a demandé de se désolidariser des mauvaises habitudes de consommation des substances psychotropes et autres défauts.

Témoignage d’une paysanne montrant la satisfaction de travailler en association coopérative

Nyaruguru est un district fait de 14 secteurs dont Ruheru. Il a été caractérisé par une famine récurrente. Il se constate que cette histoire qu’il a connu est un mauvais rêve éloigné car les paysans avec l’appui ferme de leurs dirigeants, ont compris qu’ils devaient, après 1994, adopter des stratégies de lutte contre cette famine.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité