Parc Akagera : Les braconniers ébrèchent la clôture du parc
Publié le 19-02-2013 - à 11:08' par IGIHE

Ils tiennent à tout prix à s’introduire dans le parc pour chasser. Le projet de clôture du parc qui coûtera plus de 2 milliards de francs (env.300 millions de dollars) étant très avancé dans sa phase d’exécution, ils creusent des trous dans la fondation de la clôture.

D’autres décident carrément de couper les fils de fer de clôture pour pouvoir s’introduire dans le par cet pouvoir s’adonner à leurs activités illicites.

Edouard Nsengiyumva habitant dans le voisinage du parc a déclaré à IGIHE que depuis que les travaux de clôture du parc ont commencé, les chasseurs n’ont jamais été inquiétés dans leurs activités.

Nsengiyumva a confié à IGIHE que quand bien même cette clôture est électrifiée, les braconniers savent déjouer ce piège pour s’introduire dans le parc. « Ils creusent de longs trous qui passent sous le mur de la clôture et ils entrent », a-t-il confié.

D’après le Maire de District Kayonza, l’un des districts frontaliers avec le parc, la question est résolue car il a été tracé une voie qui longe le Parc et les dispositions de sécurité renforcée des animaux du parc sont en place.

En ce 8 février, 8 braconniers ont été arrêtés et gardés à vue à la Station de police de Kabarondo/Kibungo. D’après la loi réprimant le braconnage, ils risquent une peine de 5 ans de prison et une amende de 500 000 à 5 millions de Frs (793.65 à 7,936.5 $).


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!