Jane Uwimana- Je joins l’utile à l’agreable

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 20 janvier 2012 à 11:47
Visites :
56 2

Il est connu que les animateurs radio possèdent en même temps des talents de chanteurs , mais il est rare qu’une jeune animatrice radio possède les deux à la fois. 

 Une des journalistes rwandaises professionnelles : « Jane Uwimana »,a démontré que c’est fort possible.

 « Quand on a passé une bonne journée de travail , il faut aller se détendre le soir venu .Moi j’ai choisi la musique car elle me détends vraiment, j’y développe mon talent et en plus je suis rémunérée pourra ça 

UWIMANA Jane est journaliste depuis plus de cinq ans à Radio 10 où elle présente les informations en Kinyarwanda. 

 Dans la soirée du mercredi 18 janvier 2012, elle s’est produites au Lemigo Hotel où nombres de mélomanes étaient allés savourer les bons rythmes, elle a bien voulu accorder une interview à IGIHE.com. 

IGIHE.com : Nous savons que tu vous êtes une journaliste professionnelle, comment avez-vous commencé à chanter ? 

 J.U : J’ai commencé à chanter ici au Lemigo Hotel dans la fin de l’année 2011 , mais j’ai découvert que j’avais un talent de chanteuse pendant mon enfance, quand je chantais dans une chorale, puis je suis passé à la carrière solo en 2005 mais je n’y ait pas trop fait attention . 

IGIHE.com : est ce que vous chantez seulement ici au Lemigo, ou y a-t-il un autre endroit où vous chantez ?

 J.U : Je chantes de deux manières, je chantes ce qu’on appelle en anglais live music avec un orchestre , ici au Lemigo et au Novotel , et je fais aussi du Karaoké une façon de chanter avec les paroles des chansons défilant sur un mur devant moi ,j’ai fait du karaoké pendant trois ans au Pasadena à Gikondo et au Virunga de MTN Center mais j’ai laissé tomber faute de temps, je reprendrais ce 22 janvier 2012 au Captain de Remera-Giporoso.

IGIHE.com : Chanter avec un orchestre requiert un entrainement suffisant comment trouvez vous le temps.

J.U : Là où il y a la volonté, il y a aussi la faisabilité, j’ai toujours voulu faire carrière dans la musique, mais je me suis heurté à beaucoup d’obstacles, car je devais faire en même temps le journalisme. 

J’ai produit ma première chanson en 2005, en 2008 la deuxième mais je ne suis pas parvenu à faire tout un album.

Alors j’ai pris l’initiative de faire du karaoké, car cela ne sollicite pas beaucoup de répétition puisqu’il s’agit d’interpréter des chansons de renommée internationale, dont je connais la plupart par cœur pour les avoir entendus quand j’étais plus jeune. Je chante quand je rentre du travail, je me détends en même temps, tout en détendant mon auditoire. 

 Dans la fin de l’année dernière, j’ai terminé mes études de journalisme, maintenant je me consacre à la musique live avec un orchestre 

 M.J : Quelle sera votre contribution dans le développement de la musique rwandaise en particulier et les rwandais en général.

IGIHE.com : Pour ce qui est de la musique rwandaise, je servirais de bon exemple aux jeunes artistes rwandais en leur montrant qu’il est possible de chanter avec sa propre voix sans pour autant recourir aux arrangements informatiques ce qui caractérise malheureusement la musique rwandaise, pour la société en général je prévois de chanter dans trois concerts live et de faire karaoké pour que tous puissent se détendre après le travail

IGIHE.com : Quelqu’un peut il vivre de la profession de chanteur ?

 J.U : Mis à part l’argent, mais on se détend en même temps, bref on joint l’utile à l’agréable 

 IGIHE.com : Que réservez vous aux mélomanes rwandais ?

 J.U : Qu’ils viennent nombreux , est l’entrée est gratuite partout où je chantes , je me produis tout les mercredis au Lemigo Hotel , le live sera au rendez vous, je serais aussi au Captain , The Manor , et bientôt au Novotel. 

 

J.U Jane Uwimana


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité