District de Ngoma (Sud Est) : On détruit les produits classés Stupéfiants

Publié par ndj
Le 3 avril 2014 à 04:46
Visites :
56 2

Ce 3 avril, la Police nationale opérant dans le district de Ngoma a procédé à l’incinération des produits classés dans la catégorie des stupéfiants dont 310 kg d’opium et 516 sachets et 735 litres de la liqueur dite Kanyanga. D’autres produits détruits sont 6 tonnes de bois dit Kabaruka (imishiliri) du braconnage du Parc National Akagera et 100 paquets de sachets non biodégradables.

Le Commandant de Police de Ngoma, Supt Kalisa Calixte, s’est félicité de cette saisie et de sa déstruction car ces substances auraient eu des conséquences néfastes sur les consommateurs.

Cette opération a été une belle occasion, pour le Maire de District, Aphrodis Nambaje, de sensibiliser les motards et autres vélos taxis de dénoncer tout passager qu’ils transportent et qui montre des signes suspects de transport de stupéfiants.

Il est revenu sur le braconnage avec le bois Umushikiri qui passe en contrebande en Uganda pour l’Asie de par ses qualités de parfumerie. Il a annoncé de sévères sanctions pour ces braconniers.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité