Darfour soudanais : Inauguration d’écoles construites par les Casques Bleus rwandais
Publié le 21-01-2013 - à 12:40' par IGIHE

Ce jeudi 17 janvier 2013, à Kuma Garadayat de la localité de Korma en province du Nord Darfour, il a été procédé à la réception de salles de classe pour filles et autres pour garçons et un Centre de récréation pour jeunes gens.

Tous ces immeubles avaient été construits par les Casques Bleus rwandais du 17ème Bataillon qui ont remis les clés et autres équipements dont les nattes servant de places assises aux apprenants.

La Cérémonie était rehaussée de la présence de Prof. Mindaoudou Aichatou Suleiman, Représentant Spécial Adjoint du Secrétaire Général de l’ONU et de l’Union Africaine, du Commandant en Chef adjoint des Casques Bleus de la MINUAD, le Col. Willy Bagabe et le Commandant de la Police de la Province, Dr Syde Kaleem Imam.

Ce 17ème Bataillon de Casques Bleus rwandais de la MINUAD a, à son actif, d’autres projets de développement réalisés au profit des déplacés de guerre du Darfour.

Il a réhabilité les bâtiments de l’Ecole Primaire de Turba dans la région d’El Fasher, il a préparé des terrains de football dans différents villages. Il a aussi distribué des équipements scolaires à différentes écoles primaires.

Des travaux communautaires ont également été organisés avec objectifs de protection de l’environnement et de l’hygiène publique.

Les activités médicales de base ont été également entreprises pour les déplacés de guerre établis dans le périmètre de déploiement de ce bataillon.

Et au-delà de tout ceci, l’eau, extrêmement importante et rare pour les Darfuri, a été distribuée à ces IDPs (Internal Displaced Persons) dans ce Darfour désertique.

Dans le cadre de soigner les bonnes relations entre les Casques Bleus de la MINUAD et les habitants du Darfour, des rencontres sportives ont été organisées avec ces derniers.


Kwamamaza
Commentaires

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Ne vous eloignez pas du sujet de discussion; Les insultes,difamations,publicité et ségregations de tous genres ne sont pas tolerées
Si vous souhaitez suivre le cours des discussions en cours fournissez une addresse email valide.
Votre commentaire apparaitra apre`s moderation par l'équipe d' IGIHE.com
En cas de non respect d'une ou plusieurs des regles d'utilisation si dessus, le commentaire sera supprimer. Merci!