Burundi : Rufyikiri s’inquiète de la dévaluation de la monnaie nationale

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 23 février 2013 à 07:53
Visites :
56 2

Le deuxième vice-président du Burundi, Gervais Rufyikiri, a exprimé jeudi des inquiétudes face à la dévaluation progressive de la monnaie nationale "malgré les efforts multiples que le gouvernement ne cesse se consentir pour le développement".

Lors de l’audience qu’il a accordée à la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies et administratrice associée du PNUD, Mme Rebeca Grynspan, M. Rufyikiri a fait savoir qu’une étude a été commanditée par la deuxième vice présidence pour savoir sur quel front attaquer la dévaluation du Franc burundais.

Il a souligné à ce propos la rareté des devises dans les banques se disant également préoccupé par la montée des prix. Actuellement un dollar américain s’échange environ à 1700FBU tandis qu’un euro avoisine les 2000FBU.

Le deuxième vice président de la République a également fait part à son hôte des besoins énormes pour la reconstruction d’un nouveau marché après l’incendie du marché central de Bujumbura qui a fait 68 blessés et beaucoup de dégâts matériels.

Mme Grynspan a par la suite promis que les Nations Unies, un des trois premiers partenaires du Burundi, continueront d’appuyer le Burundi dans ces efforts de développement.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité