Urgent

ONATRACOM cédé à RITCO qui investit pour 11 milliards de francs

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 7 février 2017 à 05:27
Visites :
56 2

RITCO (Rwanda Interlink Company Limited) qui a acheté tout le patrimoine de l’ancien ONATRACOM (Office National de Transport en Commun) vient de lancer officiellement ses activités de transport en commun. Commencé le 5 mai 2016, il a déjà investi pour 11 milliards de francs. Dans le cadre de PPP, le parastatal ONATRACOM a été cédé à une tierce société dans laquelle le Gouvernement rwandais garde 52 % d’actions et les privés, 48% qui reviennent à RFTC (Rwanda Federation of Transport Cooperatives) du retraité Col Dodo Twahirwa.

Le Président du Conseil d’Administration de RITCO, Julius Muhizi, promet que RITCO remplira des responsabilités qui ont été difficiles à ONATRACOM de satisfaire.

"Nous allors donner de bons services de transport à tous les Rwandais, Cela se fera au moment où nous réaliserons des profits. Tous les Rwandais, partout où ils seront dans leurs villages, seront transportés et donc désenclavés", a dit Julius promettant des bus solides ayant des soutes assez spacieuses pour le transport des marchandises des fermiers et autres commerçants rwandais vers les marchés urbains.

Le Charroi de RITCO sera fait de 165 bus dont 50 gros bus et d’autres Coaster pour 11 milliards de francs.

Parlant de l’apport du Gouvernement rwandais pour la constitution du Capital de RITCO, façon de mettre en garde contre une possible mauvaise gestion de la société, le docteur Nzahabwanimana, Secrétaire d’Etat au Transport, a déclaré : " Ces gros véhicules de transport ont été achetés grâce à l’argent du contribuable rwandais et de celui des hommes d’affaires. Les directives données aux gestionnaires de cette société ont été on ne peut plus claires. Nous investissons dans le transport pour gagner de l’argent qui devra être affecté à d’autres pôles de développement".

En accompagnant ce projet de désengorgement du secteur rural, le gouvernement a alloué deux milliards de dollars à la réhabilitation des routes de districts afin qu’elles soient suffisamment carrossables pour que ces bus puissent y circuler en tout confort.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité