Banque de Kigali diversifie ses produits commerciaux : Crédit, Assurance et TICs...

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 29 mars 2017 à 12:45
Visites :
56 2

La Banque de Kigali vient de fonder une société dite BK TecHouse spécialisé dans le développement, la recherche et al commercialisation des produits du secteur TICs (Technologies de l’Information et Communication).

La Banque de Kigali qui fête son jubilé de 50 ans veut diversifier ses sources de revenus avec la récente création de BK General Insurance. Elle a également initié un Prix dit URUMURI Initiative pour promouvoir les jeunes talents en TICs. Elle entend distribuer une enveloppe de 60 millions de francs pour motiver les jeunes à inventer des produits informatiques originaux commerciaux.

Selon Regis Rugemanshuro, le DG de BK TecHouse, il faut de nouvelles applications informatiques répondant aux préoccupations des consommateurs au vu des opportunités actuelles de commerce de produits en ligne rendues possibles par l’existence de la fibre optique de capacité 4G LTE.

"Actuellement nous avons différents produits internet. Nous avons lancé dans des écoles un programme dit ’URUBUTO’ dans 29 écoles pour 22.000 élèves. Nous avons des outils informatiques de veiller à la sécurité. Ceux qui voudraient voir des caméra de surveillance dans leurs habitations, dans les établissements commerciaux, les systèmes d’alarme,... nous offrons tous ces produits. Mais en plus de cela, nous sommes entrain d’initier d’autres projets qui ne sont pas encore sur le marché. Ils sont en rapport avec l’agriculture, la santé et la publicité. Nous allons les lancer pour bientôt", a dit Rugemanshuro.

Le Programme URUBUTO EDUCATHION SYSTEM, un produit de BK TecHouse, est un système réseau qui met en relation les dirigeants de l’école avec les parents des enfants. Le parent de l’enfant suit sur son portable l’évolution de son enfant à l’école et des autres partenaires en éducation.

C’est toute une gamme d’informations utiles pour l’éducation de l’enfant dont le paiement de minerval, l’abonnement de l’enfant à la bibliothèque, des demandes de permission de l’enfant, son comportement disciplinaire...

Prenant la parole pour la circonstance, le Ministre de la Jeunesse et ICT, Jean Philbert Nsengimana a témoigné de sa satisfaction pour ce programme scolaire de BK TecHouse et d’autres produits que cette nouvelle société met sur le marché au moment où d’autres établissements commerciaux ont peur d’utiliser l’informatique.

"Il est intéressant de voir la BK ne pas se targuer d’être une grosse banque, de la voir continuer à diversifier ses produits qu’ ;elle propose à sa clientèle. Je recommanderais d’autres banques de la place à prendre exemple sur elle pour que le développement du pays aille toujours de l’avant", a dit le Ministre Nsengimana.

"La restructuration et l’expansion actuelles des banques commerciales sont différentes de celles d’antan où cela signifiait accroître le capital social et les agences un peu partour dans le pays. Quand nous projetons dans le futur, au moins 50 ans devant nous, il faudra à notre Banque d’avoir diversifié ses produits commerciaux. Vous savez bien que nous avons lancé notre service d’assurance. D’autres hommes d’affaires ont envahi notre secteur surtout dans le domaine de transfert d’argent.Nous devons comprendre de façon pratique la tendance actuelle des affaires", a dit Dr Diane Karusisi, PDG de BK qui se targue d’avoir investi pour un milliard de francs dans la Société BK General Insurance et 300 millions dans BK TecHouse, confiante que le Groupe BK sera toujours fort même dans ces ci-devant 50 ans.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité