Jeannette Kagame :"She Trades" ;opportunité de la femme de percer à l’international

Publié par IGIHE
Le 24 mars 2017 à 05:16
Visites :
56 2

Mme Jeannette Kagame, la Première Dame, vient d’inaugurer ce 22 mars 2017, dans le cadre de la lutte pour l’égalité de fait de l’homme et de la femme rwandais, un site web "She trades" à l’intention des femmes rwandaises entrepreneures soucieuses d’étendre leurs activités, de créer des partenariats utiles et de percer sur le marché local, régional et international.

Le Site Web en question est créé il y a une année par la société commerciale ITC. Cette société entend intégrer et mettre en relation au moins un million de femmes d’ici l’an 2020 ; le but étant de leur donner des informations utiles sur les tendances des marchés internaationaux, de les aider à faire la publicité de leurs marchandises, de créer un cadre de relation entre vendeurs et acheteurs de produits donnés, leur donner des formations utiles mais aussi leur exposer des opportunités d’affaires existantes.

Dans son allocution de circonstance, la Première Dame du Rwanda a souligner que ce site web vient à point nommé pour accompagner la volonté politique du gouvernement rwandais consistant à promouvoir la femme dans différentes sphères de prise de décision nationales, dans le renforcement de sa capacité pour son indépendance économique.

Pour cela, des stratégies pratiques ont été prises, a-t-elle dit dont l’accroissement du nombre de femmes ayant accès aux services et produits financiers, aux programmes de développement, pour des femmes rurales, mais aussi donner un statut particulier aux fonds de commerce des femmes.

"Il y a néanmoins beaucoup de choses à faire pour promouvoir efficacement la femme dans son accès aux services financiers. Il faudrait que toutes les contraintes soient levées afin qu’elles répondent de façon épanouie au développement du pays", a dit Jeannette Kagame qui nourrit beaucoup d’espoir de la contribution du Site web "She Trades" à l’épanouissement de la femme rwandaise et africaine.

Du côté du Ministre du Commerce, Industries et Affaires de la Communauté des Pays de l’Afrique de l’Est, François Kanimba, qui participait à cette cérémonie,

"Ce Siteweb est un programme qui vient apporter un plus à toute une gamme de programmes conçus pour l’épanouissement de la femme rwandaise. Mais ce programme est particulier dans la mesure où il les met en relation avec les femmes du monde avec des marchés internationaux. C’est un forum qui va renforcer leur visibilité", a-t-il indiqué.

"Nous venons pour inciter à naître d’autres programmes gouvernementaux, ceux du secteur privé et de la société civile opérant dans le cadre de la promotion de la femme pour son indépendance économique passant par son accès aux services financiers", a dit MmeArancha Gonzalès, Directrice exécutive de ITC.

La modéliste rwandaise Sonia Mugabo, membre de She Trades depuis une année, a apporté son témoignage sur le fait que grâce à She Trades, elle a pu sillonner le monde et vendre ses produits. Pour elle, le Forum She Trades est très important pour les affaires entreprises par les femmes du monde entier.

Il est dit qu’à une seule année de son existence, She Trades a déjà 800.000 membres ; le Rwanda y est entré apré le Kenya, le Nigéria, le Libéria et la Finlande.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité