Des investisseurs mauriciens : 10.000 Ha de terre pour une sucrerie de 160.000 T

Publié par IGIHE
Le 8 août 2016 à 01:15
Visites :
56 2

Des investisseurs mauriciens lorgnent sur le marché du sucre rwandais où ils sont décidés d’engager rien que pour la construction de cette Sucrerie entre 250 et 300 millions de dollars capable de produire au moins 160 000 Tonnes depuis l’an 2020.

Ces Mauriciens viennent suppléer à l’infime quantité de sucre de 10.000 T que produit la Sucrerie de Kabuye bon an mal an.

Au cours d’une interview accordée au Newtimes, le Ministre François Kanimba de l’Industrie et Commerce, a révélé que le rwanda importe du Soudan, du Brésil de de l’Inde quelques 80.000 T nécessaires à la consommation intérieure du Rwanda, que les besoins pour cette denrée reviendront en 2020 à 150 millions de dollars pour l’importation au cas où rien n’est fait d’ci là.

Le Ministre a déjà ciblé plusieurs milliers d’hectares de marais où seraq cultivée la canne des Mauriciens. Il s’agit des espaces de Ndego et Kabare en District de Kayonza et Nasho de district Kirehe, soit quelque 10.000 hectares où l’Usine sera également implantée.

Le quotidien de Kigali rapporte que la procédure d’octroi de cet espace est en cours pour les 8.000 premiers hectares.

Pour ce qui est de l’usine sucrière de Kabuye, le Ministre a promis un espace supplémentaire 2.000 ha de culture de la canne à sucre pour faire en sorte que l’usine produise 20.000 T d’ici 2018 et 50.000 T en 2024.

La volonté politique industrielle rwandaise continue son bonhomme de chemin. L’Industrie comptait pour 7% du PIB l’an passé. Il est escompté qu’elle compte pour 14% du PIB au cours de cette année fiscale soit 740 milliards de francs.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité