C’est à quand l’âge idéal pour se marier ?

Redigé par Marie Claire Dorking
Le 29 septembre 2017 à 07:30
Visites :
56 2

Quand vous avez les moyens (de nouvelles recherches indiquent qu’un mariage coûte un total impressionnant de 27 161 £ (environ 30 000 euros) en moyenne !), quand vous êtes ensemble depuis quelques années, quand vous vous sentez « prêts »… De nombreuses théories sont employées afin de déterminer le moment idéal pour se passer la bague au doigt, mais on peut désormais également compter sur la science.

Depuis des années, des recherches sur les divorces nous ont poussé à croire qu’un mariage tardif était associé à un risque de divorce plus faible. Cependant, une étude réalisée en 2015, et qui a récemment refait surface, émet quelques doutes sur cette conclusion.

La recherche, menée par l’Institute of Family Studies (IFS) à l’université d’Utah, révélait ainsi que les couples qui se marient vers la fin de leur vingtaine ou le début de leur trentaine divorçaient moins que les autres.

L’étude, menée par Nick Wolfinger, s’est penchée sur des données tirées des National Survey of Family Growth (sondages nationaux sur la croissance de la famille) (NSFG) de 2006-10 et 2011-13. L’analyse a permis de conclure qu’un mariage est davantage susceptible de durer quand les mariés se passent la bague au doigt lorsqu’ils sont âgés de 28 à 32 ans.

Sans surprise, les chercheurs ont découvert que le risque de divorce était plus élevé dans le cas de mariages jeunes (les couples qui se marient à l’adolescence représentant en effet le groupe le plus touché par le divorce), et que ce risque diminuait graduellement à l’approche de la fin de la vingtaine et du début de la trentaine.

Les experts ont qualifié cette période 28-32 de « zone Boucles d’or », mais le risque de divorcer recommence à grimper dès que cette zone est dépassée, et le risque de divorcer augmente de 5 % chaque année après 45 ans à partir du début du mariage.

Les auteurs de l’étude pensent que ceux qui se marient très jeunes n’ont peut-être pas suffisamment étudié leurs options afin de trouver le partenaire idéal, alors que ceux qui attendent plus longtemps avant de se marier ont peut-être « moins de ressources cognitives et affectives nécessaires pour faire durer leur relation, contrairement à ceux qui commencent vers l’âge de 30 ans ».
Les taux de divorce sont plus élevés chez les adolescents et les plus de 45 ans [Photo : Pixabay via Pexels]

Wolfinger,sociologue, pense que la règle 28-32 existe indépendamment de votre lieu de résidence et de votre milieu.

« C’est ce qu’on constate même en étudiant le sexe, la race, la structure familiale d’origine, l’âge au moment du sondage, l’éducation, les traditions religieuses, la pratique religieuse, les antécédents sexuels et la taille de la zone métropolitaine des personnes interrogées », explique-t-il.

Malgré la recherche, l’âge auquel la plupart des couples se marient tombe légèrement en dehors de cette période dorée.

Les jeunes femmes auraient ainsi tendance à se marier à 33 ans, contre 34 ans chez les jeunes mariés, d’après une nouvelle recherche effectuée par Hitched.co.uk.

Seuls 11 % des jeunes mariées avaient entre 18 et 24 ans, d’après le sondage réalisé auprès de 3 000 personnes.

Avec Yahoo

Les chiffres grimpent à 61 % de mariages chez les 24-34 ans, avant de retomber à 18 % chez les 34-44 ans.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité