Les motocyclistes inquiétés de paiement des frais de stationnement

Redigé par IGIHE
Le 26 janvier 2014 à 06:27

Les motocyclistes assurant le déplacement des passagers en district de Kamonyi trouvent excessifs les frais mensuels de 6000 Frw qu’ils devront désormais payer en plus de l’acquittement de l’impôt sur le revenu. La direction du District quant à elle trouve que cette somme requise est inférieure à celle prescrite par le décret présidentiel.
Certains motocyclistes du Centre de négoce de Rugobagoba déclarent que cette taxe venant à entrer en exécution, ils vont devoir cesser leur service de transport des (...)

Les motocyclistes assurant le déplacement des passagers en district de Kamonyi trouvent excessifs les frais mensuels de 6000 Frw qu’ils devront désormais payer en plus de l’acquittement de l’impôt sur le revenu. La direction du District quant à elle trouve que cette somme requise est inférieure à celle prescrite par le décret présidentiel.

Certains motocyclistes du Centre de négoce de Rugobagoba déclarent que cette taxe venant à entrer en exécution, ils vont devoir cesser leur service de transport des passagers à cause de cette taxe exorbitante.

Certains motards ont confié à IGIHE que le refus de paiement de cette taxe est assorti d’une amende de 50.000 Frw.

Des protestations contre cette taxe fusent de partout. Les motocyclistes se plaignent de la multitude des taxes qu’ils doivent s’acquitter :

"Le District nous impose le paiement d’un impôt mensuel dit Patente. Et voilà que s’y ajoute la taxe de parking de 6000 Frs (légérement moins de 10 dollars). Ajoute aussi les 18.000 frw de la RRA (Office Rwandais des Recettes). En vérité, notre bourgade est rurale. Il est pratiquement impossible de collecter cet argent et rassembler assez d’argent de versement convenu avec le propriétaire de la moto. Il faut dire que de temps à autre on passe toute une journée pour 2000 Frw uniquement alors que nous devons verser 3.500 Frw. Alors, d’où viendront les six mille francs ?", ainsi se plaignent les motocyclistes de ce District rural.

Les autorités de district interrogés se réfugient derrière le decret présidentiel ci haut cité oubliant qu’il faut de la souplesse dans l’application d’une loi et que toute situation étant évolutive, autant commencer par de petites sommes et observer le développement de la situation.

D’après les autorités de district Kamonyi, le décret loi présidentiel auquel il est fait allusion est celui portant numéro 25/01 du 09/07/2012 qui stipule qu’une motocyclette affectée au déplacement des passagers est tenue de verser 500 Frw par jour soit 10000 par mois or, disent les autorités de District, le comité Consultatif de District Kamonyi a ramené cette somme à 300 francs par jour.

Qu’à cela ne tienne, les motocycliques posent une question insoluble au District lui demandant de chercher d’oû cette taxe supplémentaire viendra après avoir payé au trimestre les incontournables 18.000 Frw de RRA et les 6000 Frw mensuels de Patente de District, au vu du faible business de la ruralité qui entoure la bourgade.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité