La KCB offre 6 millions d’euros de crédits aux investisseurs moyens locaux

Redigé par ndj
Le 16 novembre 2013 à 09:48

La Kenyan Commercial Bank est opérationnelle dans tous les pays membres de la East African Community dont le Rwanda où elle a répandu ses succursales dans la plupart des villes importantes du pays.
Dans le cadre de son produit KCB WISIGARA (Ne-sois-pas-en-reste), La KCB entre dans la concurrence bancaire agressive en offrant 6 millions d’Euros aux commerçants soucieux de restructurer leurs fonds de commerce et autres investissements très moyens à intérêts moins élevés par rapport à d’autres (...)

La Kenyan Commercial Bank est opérationnelle dans tous les pays membres de la East African Community dont le Rwanda où elle a répandu ses succursales dans la plupart des villes importantes du pays.

Dans le cadre de son produit KCB WISIGARA (Ne-sois-pas-en-reste), La KCB entre dans la concurrence bancaire agressive en offrant 6 millions d’Euros aux commerçants soucieux de restructurer leurs fonds de commerce et autres investissements très moyens à intérêts moins élevés par rapport à d’autres produits bancaires.

C’est ce qu’a déclaré ce 15 novembre 13 à un point de presse, Maurice Toroitich, le DG de KCB-Rwanda. « Nous offrons à ces petits investisseurs des crédits de la gamme de 4.5 à 45 millions de Frw pour la restructuration et l’aggrandissement de leurs businesses », a-t-il déclaré lançant ainsi une invitation aux entrepreneurs soucieux de parfaire leurs affaires.

D’après Toroitich, la KCB a 26.000 abonnés titulaires de comptes en son sein à qui il a, durant ces 5 dernières années, accordé 5.4 milliards de Francs de crédit pour des projets allant de commerces divers dont l’agriculture, la pêche, la transformation alimentaire, l’industrie, le transport, le tourisme.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité