Unesco octroie du matériel en Braille à l’école pour aveugles de HVP Gatagara- Rwamagana

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 19 mars 2017 à 12:57
Visites :
56 2

La biennale de l’UNESCO 2016-2017, par le biais de la Commission Nationale pour l’UNESCO, vient de fournir , ce jeudi 16 mars 2017 , à l’école pour Aveugles et Mal Voyants de HVP Gatagara à Rwamagana un ensemble de manuels en Braille d’une valeur de 15 mille dollars améroicains, soit environs 12.5 millions de francs rwandais.
Le materiel en question consiste en 14 romans et nouvelles en 4 copies chacun en écriture Braille…

Il s’agit entre autre de Lord of the Flies de William Golding, Man of All Season s de Robert Bolt, Longer at Ease de Chinua Achebe, The Lion and the Jewel de Wole Soyinka, The Bride Prices , Man of the People de Chinua Achebe…

“Ces romans et nouvelles sont imprimés en Braille, ils sont également en documents audio, des CDs. Nos élèves de HEG (Histoire, Economie et Géographie) pourront situer les pays et les oceans grace à ce mappemonde en Braille également. Ce don que nous venons d’acquérir est un précieux don. Il est difficile et très coûteux de traduire en Braille les romans et nouvelles pour apprenants”, a dit le Directeur de l’école venu au siege de la CNRU sis à Remera de la Ville de Kigali, récupérer le matériel :

“Le grand défi auquel nous faisons face, c’est essentiellement la carences des manuels scolaires adaptés aux aveugles et mal voyants. Nos classes ne sont pas non plus suffisantes pour une population de 178 jeunes aveugles. Le Gouvernement rwandais donne son appui en payant les salaries des enseignants. Nous sommes une école libre subsidiée. Le Gouvernement belge nous aidait quoique ses dons se font de plus en plus rares ces temps-ci”, a confié le Directeur de HVP Gatagara-Rwamagana à IGIHE montrant que l’action pour ces handicapés physiques devrait attirer bon nombre de philanthropes qui ont du mal à se secouer.

Le Secrétaire Général de la CNRU, Eliphaz Bahizi, a apprécié la mission difficile mais ô combien salutaire de l’Ecole HVP Gatagara de Rwamagana. Au cours d’une courte cérémonie organisée pour la circonstance, il a invité cet institute et bien d’autres organizations et individus à concevoir des projets culturels, scientifiques et technologiques à les présenter à la Commission qu’il dirige aux fins de l’épanouissement et du développement de la culture de la paix, du bien-être de la personne et de la science au Rwanda.

Outre ce projet financé par l’UNESCO pour ce biennum 2016-2017, “Actuellement l’UNESCO retient, dans l’espace de deux ans, 7 projets solides pour le Rwanda pour une valeur de 109.346 $ soit environ 92,94 millions de francs rwandais. Nous lui avons proposé un projet d’équipement d’un laboratoire des TICs (Technologies de l’Information et Communication), d’une formation en savoir faire pour la jeunesse rwandaise, d’un développement informatique d’un dictionnaire Kinyarwanda et d’une formation sur l’écriture journalistique du Kinyarwanda”, a confié le Secrétaire Général de la CNRU montrant que la Commission en question tient à promouvoir les savoir-faire et les talents parmi la jeunesse rwandaise.

L’école pour non voyants qui vient de recevoir ce materiel pédagogique a une longue experience dans l’enseignement pour non voyants. Il est fondé en 1987, nous dit le directeur. Deux enseignants au Collège de l’Education près l’Université du Rwanda détenteurs d’un doctorat sont passes par cette école.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité