Rubavu lutte pour le renforcement d’un enseignement de qualité

Redigé par NDJ
Le 6 décembre 2017 à 04:43

La direction du District de Rubavu (nord Ouest du pays) en collaboration avec Well Spring Foundation a organisé un séminaire atelier où elle a invité tous les agents de secteurs chargés d’éducation, les directeurs d’écoles et préfets des etudes de tout le secteur.


D’emblée, la question de surpopulation dans les salles de classe a été évoquée comme un frein majeur à l’enseignement de qualité dans le district.
“ Nous avons constaté une surpopulation dans les salles de classes partout dans tous les Etablissements scolaires du district. Et puis, il est accuse un fort taux d’abandons scolaires remarquable par le nombre d’enfants inscrits en 1ère année nettement supérieur à celui des écoliers en fin de cycle, en 6 ème”, a indiqué Rachel Mukamuganga Mahuku, une agent de l’ONG Well Spring Foundation.

Prenant la parole pour la circonstance, Mme Médiatrice Mwangange Uwamahoro s’est plainte aux directeurs d’écoles qui admettent de petits nourrissons àl’école primaire quand ces derniers n’en ont pas encore l’âge, promettant de mener de plus amples inspections à ce sujet. Escamotant la question de surpopulation Médiatrice a recommandé aux enseignants “ de redoubler d’efforts dans l’application de nouveaux curricula”.
La question de mode de gestion de l’enseignement visant beaucoup de réussite des élèves a, elle aussi, été évoqué après un examen de défis à dépasser pour un enseignement de qualité.

Le partenaire canadien Well Spring Foundation, fondé en 2004 prépare et organise des seminaries ateliers aux dirigeants d’écoles don’t directeurs, préfets des étiudes, directeurs d’éducation dans les districts et secteurs de Gasabo/Ville de Kigali, Nyabihu, Rubavu, Rutsiro et Ngororero en Province de l’Ouest.
Seminaire en images


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité