REB accorde 7469 bourses d’études, 10.026 demandes rejetées

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 29 août 2016 à 08:27
Visites :
56 2

L’année académique 2016-2017 verra 7469 candidats boursiers retenus à l’Université du Rwanda contre 10026 eux aussi retenus mais devant payer la totalité de leurs frais de scolarité. C’est ce qu’a annoncé le Directeur Général de REB (Rwanda Education Board) forcé par une capacité minimale du Fonds pour Etudiants (SFAR/Student Financing Agency for Rwanda) qui éprouve des difficultés à mettre en place des stratégies de recouvrement de remboursement de la part des anciens bénéficiaires de ce fonds ayant terminé leurs études.

REB déclare que les critères d’octroi de ce prêt-bourse sont d’abord la note obtenue aux tests de fin d’humanité pour 40%, du choix de faculté avec privilège pour les facultés scientifiques et techologiques pour 40% puis enfin 20% pour lles catégories sociales dans lesquelles sont inscrites les familles des candidats.

"Dans les années antérieures, les candidats pensaient que ceux d’entre eux qui étaient listées dans les catégories sociales inférieures étaient prioritaires. Mais nous sommes entrain d’affiner la méthode de sélection des candidats. Pour l’immédiat, un candidat appartenant à la classe sociale pauvre qui aura obtenue une note élevée au test national est prioritaire au moment où il choisira une faculté jugée nécessaire pour le développement du pays", a dit le Directeur chargé de bourses d’études près le REB.

M. Gasana Janvier, DG de REB a dit que pour cette année académique qui va commence, "il a été pris en compte avantageusement les excellents résultats obtenus aux tests de fin d’études secondaires. A ceux-là, il s’est ajouté le fait qu’un enfant pauvre doit nécessairement être retenu pour qu’il puisse poursuivre ses études autant que les autres".


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité