Le Sénat pour un impératif de rapatriement du corps du roi Yuhi V de Belgique

Redigé par NDJ
Le 10 décembre 2017 à 11:43

La vice présidente du Sénat, Jeanne d’Arc Gakuba, a demandé aux instances gouvrnementales habilitées de tout faire pour rapatrier le corps du Roi Yuhi V Musinga (1896-1931) mort en déportation par le pouvoir colonial belge à Moba dans le Katanga en RDC.

Il est rapporté qu’à sa mort, le corps de ce roi a été amené en Belgique (au musée de Tervuren ?), a dit Gakuba. Elle a fait cette sortie alors que la Commission sénatoriale des Bonnes Conditions sociales, des Droits de la Personne Humaine et des Pétitions présentait, cette semaine, son rapport sur l’achivisation des documents des différentes institutions gouvernementales.

"Nous avons beaucoup de documents et autres vestiges historiques qui sont encore détenus par les musées et autres lieux culturels à l’étrangers. Pourquoi ne les réclamons-nous pas ? Ils font partie de notre patrimoine historique et culturel. Si ces institutions étrangères qui les détiennent veulent en garder une copie, soit. Mais les originaux sont nôtres. Ils doivent nous revenir de droit et donc être rapatriés", a-t-elle ajouté pour, par la suite, annoncer :

"Comme vous le savez, la dépouille du Roi Musinga est conservé en Belgique. Pourquoi y est-il ? Il était roi des Rwandais et non des Belges. Nous avons le droit de le réclamer", a-t-elle dit recueillant le consensus général des autres sénateurs.

Le Directeur du département Archives près le ministère de la Culture et Sports, Elias Kizali, présent aux débats des sénateurs, a informé l’audience que toutes les instances gouvernementales sont entrain de collecter des documents à transmettre à la direction nationale des Archives.

Il a informé les sénateurs que le rapatriement du corps du défunt roi, de même que d’autres documents historiques gardés dans des musées étrangers fait l’objet d’une série d’efforts et de sessions de travail du MIJESPOC, du Musée National et des différents partenaires en la matière.

Outre la dépouille du Roi Musinga qui doit être au Musée royal belge de Tervuren, Prussian Heritage Foundation a déclaré avoir sous sa garde mille cranes de rwandais gardés dans le musée de Berlin. Ils seront retrocédés au Rwanda après des investigations d’usage pour établir leur origine.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité