Le Ministre de l’Education convoqué pour majoration de la bourse d’étude

Publié par IGIHE
Le 11 janvier 2017 à 10:06
Visites :
56 2

Le Ministre de l’éducation, Papias Malimba Musafiri, était, ce 10 janvier, l’invité du Parlement où il est allé donner assez de lumières à propos des plaintes d’insuffisance du prêt-bourse des étudiants boursiers de l’Etat rwandais.

Les 25.000frw (env. 30$) perçus mensuellement par l’étudiant boursier sont jugés inadéquats et parfaitement insuffisants pour la satisfaction des besoins primaires du boursier au point qu’il crie faim tout au long du mois.

Parallèlement à ce débat, les députés en plénière de ce 10 janvier 2017 ont voté deux lois instituant le REB(Rwanda Education Board) et le HEC (High Education Council). Il a été attribué au HEC la mission d’octroyer le prêt-bourse aux étudiants universitaires et le recouvrement de ce prêt-bourse pour les anciens bénéficiaires en activité.
"Il est pratiquement impossible qu’un étudiant bénéficiaire du prêt-bourse de 25.000 frs puisse satisfaire ses besoins de se nourrir et de se loger confortablement durant un mois. La vie est devenue trop chère au point qu’il ne peut pas satisfaire ses besoins primaires avec si peu d’argent", est intervenu le Député Mporanyi en faveur de la majoration de ce prêt-bourse pour étudiants faisant allusion aux conséquences négatives impactant sur le comportement et le niveau d’application aux études du boursier liées à cette insuffisante bourse.

La député Nura Nikuze elle aussi est intervenue pour informer ses collègues du rapport de mission qu’elle a effectuée sur le terrain :

"La plupart des étudiants interrogés nous ont confié que le grand défi auquel ils sont confronté est celui d’une mauvaise nutrition au sein des universités mais aussi dans les écoles secondaires du pays. Ceux-là qui demandent beaucoup d’argent pour alimenter les écoles ne font pas de bonnes prestations attendues. Il en va de même pour les universités. La majoration de la bourse est impérieuse pour que les jeunes étudiants soient confortables matériellement et spirituellement stables pour une grande application et une élevation de la qualité de l’enseignement", a recommendé Nura.

Le Ministre Papias Malimba présent aux débats s’est félicité de voir que la question du prêt-bourse s’est parfaitement tassée, que le prêt-bourse en question est régulièrement transféré sur le compte bancaire de l’étudiant.
"Que les députés fassent leur appréciation sur le volume souhaité du prêt- bourse, leurs recommandations seront prises en compte", a déclaré le Ministre.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité