La hausse du coût des manuels scolaires au Kenya, un casse-tête pour les familles

Publié par igihe
Le 8 janvier 2017 à 01:59
Visites :
56 2

Au Kenya, l’augmentation des prix des livres d’école provoque un tollé en cette semaine de rentrée des classes. En cause, une taxe de l’Etat sur les livres, et le renouvellement des programmes et des manuels cette année. Libraires et parents tentent donc de trouver des moyens alternatifs pour vendre, ou obtenir les précieux manuels.

Lydia inspecte les étals des différents libraires au marché de Kawangware, un quartier populaire de Nairobi. Comme beaucoup de mères, elle est venue ici à la recherche de manuels scolaires moins chers que dans les boutiques du centre-ville. « J’ai quatre enfants, et je dois acheter 21 cahiers d’exercice, et 9 manuels scolaires. Les manuels coûtent presque 6 euros chacun. Si je compare les prix avec mon salaire, je vois que cela n’est pas possible... »

Des prix élevés dus à une taxe de 16% sur la valeur ajoutée des livres, introduite par le gouvernement kényan en 2013. L’association nationale des parents d’élèves et le syndicat des éditeurs ont demandé cette semaine au gouvernement de lever cette TVA, pointant un impact négatif sur les résultats scolaires des élèves.

Autre problème cette année : avec le renouvellement des programmes, les anciens manuels ne sont plus utilisables. Mais les libraires de Kawangware ont trouvé un moyen de soulager un peu les parents, tout en écoulant leur stock comme Suzanne Kamoeyo. « Mes clients se plaignent, nous explique cette libraire. Mais au moins, quand ils ont des livres usés et qu’ils veulent acheter les nouveaux, je reprends les anciens pour environ 1 euros... Et puis je les revend aux parents qui n’ont pas d’autre choix ».

Selon un rapport de l’Unesco publié l’année dernière, les manuels scolaires au Kenya sont parmi les plus chers d’Afrique : 2,5 fois le prix de ceux vendus à Madagascar. Malgré les 10 euros par élève alloué aux écoles publiques par le gouvernement kényan, il n’y environ qu’un livre pour 5 élèves dans les établissements.

Avec rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité