Droits éducatifs garantis pour les détenus au Rwanda

Publié par IGIHE
Le 26 janvier 2017 à 10:35
Visites :
56 2

Les prisons rwandaises, spécialement celles de Karubanda/Huye et de Ntsinda/Rwamagana, offrent des formations professionnelles à leurs populations. Ici, il est question de détenus ayant l’expertise qui, dans la tannerie et maroquinerie, qui dans la couture, qui dans l’artisanat, qui dans la construction..., dispensent leurs savoir-faire à d’autres détenus soucieux d’acquérir un métier qui leur permettra une meilleure réinsertion dans la vie sociale après avoir servi leur peine.

Cependant la situation est différente dans la Prison pour mineurs de Nyagatare (Province de l’Est). Ici l’enseignement est méthodique avec des enseignants réguliers au service de l’Etat. Le Programme 9YBE (Enseignement de Base Obligatoire jusqu’en fin de cycle Tronc Commun des Humanités) y est organisé. En fin de cette année scolaire 2016, la Prison a pu aligner 8 mineurs dans le test de fin de cycle Tronc Commun et 11 autres dans le test de fin de cycle primaire qu’ils ont réussis avec satisfaction.

"Ceux parmi eux qu ont réussi au test national et qui restent en prison, le Gouvernement leur procurera le nécessaire pour continuer leurs études dans leur prison. Il pourvoiera également équipement et outils pédagogiques ainsi que le personnel enseignant", a confié à Royal TV, CIP Hillary Sengoga, Porte-parole de la Direction Pénitentiaire du Rwanda ajoutant que peu important jusqu’à quand ils serviront leurs peines, qu’ils peuvent continuer la peine prescrite par le tribunal même quand ils auront terminer leurs études.

Il a donné l’exemple des prisons kenyanes qui forment leurs détenus jusqu’à l’obtention du grade académique de doctorat.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité