Urgent

Taxes sur les friperies diminuées de huit milliards pour 2016/17

Redigé par IGIHE
Le 10 août 2017 à 08:12

L’Office Rwandais des recettes (RRA) a annoncé que la taxe levée sur les friperies, habits usages a diminué de 8 milliards de francs depuis que des mesures de découragement de ces importations ont été prises. Par contre, la taxe sur les habits produits dans les usines textiles rwandaises a largement compensé ce manque à gagner.
Le RRA a fait cette annonce ce mardi 8 août alors qu’il faisait le bilan des recettes pour l’exercice 2016/2017 de l’ordre de 1.086,6 milliards de francs alors qu’il s’était (...)

L’Office Rwandais des recettes (RRA) a annoncé que la taxe levée sur les friperies, habits usages a diminué de 8 milliards de francs depuis que des mesures de découragement de ces importations ont été prises. Par contre, la taxe sur les habits produits dans les usines textiles rwandaises a largement compensé ce manque à gagner.

Le RRA a fait cette annonce ce mardi 8 août alors qu’il faisait le bilan des recettes pour l’exercice 2016/2017 de l’ordre de 1.086,6 milliards de francs alors qu’il s’était donne l’objectif de faire entrer dans ses caisses 1081.4 milliards.

"Pres de huit milliards de francs ne sont pas entrés dans les caisses de RRA à cause des mesures de découragement des importations de friperies", a déclaré Richard Tushabe, Commissaire Général de RRA au cours d’une conférence de presse à laquelle il avait convié aux médias ce mardi 8 août. Le commissaire explique pourtant les conséquences positives de cette protection de l’industrie textile local :

"S’il est vrai que l’Office a fait peu d’entrées plutôt que prévues, il faut dire que cette taxe non entrée a été reportée sur d’autres items. Les taxes salariales et allocations retraites ont gonflé par le simple fait des industries textiles locales commencent à devenir sérieusement opérationnelles. Elles ont donné beaucoup d’emploi aux Rwandais. Ce qui a pour conséquence de renforcer le pouvoir d’achat des masses populaires qui consomment made in Rwanda", a dit le Commissaire montrant que ce qui a été perdu ici a été gagne ailleurs sous une autre forme.

D’autre part, le Rwanda a épargne beaucoup de devises destinées a l’importation de ces friperies d’une valeur de plus de 15 milliards de francs chaque année.

Enfin, les autorités de RRA sont fières de voir que les importations de ces friperies ont diminue, permettant ainsi de gagner sur les efforts de l’équilibre de la balance des paiements.

Les officiels de RRA se sont engagés à lever les taxes équivalant à 1200 milliards de francs pour l’exercice fiscal 2017-18.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité