IGIHE.com \BB Tourisme
Signes des temps ; les finalistes de cycles d’enseignement secondaire signent sur leurs anciens uniformes
Publié le 24-11-2012 - à 07:42' par Richard Irakoze

Les élèves finalistes des deux cycles d’enseignement secondaire manifestent leurs ‘ouf’ de soulagement quand ils terminent leurs cycles de Tronc Commun ou de Fin des Humanités. Leur divers comportement à cette question étonne.

Tuyizere Esther, 15 ans, termine son Tronc Commun dans l’un des établissements secondaires de Kigali.

« Je signe sur mon ancien uniforme comme signe des temps passés à le porter au quotidien. ça doit rester comme un souvenir car je ne le porterai plus. Plus tard, cela me fera souvenir les anciens camarades avec qui nous avons vécu ensemble sur le banc de l’école », a confié Esther à IGIHE.

Sa camarade, Uwamwezi Belise, 13 ans, dit que cette habitude est entrée dans les mœurs des élèves de l’établissement qu’elle fréquente. On écrit sur les uniformes les noms des collègues qui viennent de terminer avec elle le cycle.

« J’écris sur mon uniforme les noms des élèves qui sont intimes à moi pour que, plus tard, je me souvienne d’eux. Ils y apposent leurs noms, signatures et contacts téléphoniques », a confié Esther à IGIHE.

Commentaires

ANDIKA ICYO UTEKEREZA KURI IYI NKURU

AMATEGEKO AGENGA IYANDIKA RY'IGITEKEREZO CYAWE:
Witandukira kubijyanye n'iyi nkuru; wikwandika ibisebanya, ibyamamaza cyangwa bivangura; wikwandika ibiteye isoni,
Wifuza kubona byihuse ibivugwa/ibisubizo ku gitekerezo cyawe, andika email yawe ahabugenewe.
Igitekerezo cyawe kigaragara nyuma y'isuzuma rikorwa na IGIHE.com
Ibi bidakurikijwe igitekerezo cyanyu gishobora kutagaragara hano cyangwa kigasibwa, Murakoze!