Muhanga : Trois arrêtés pour exploitation illégale d’une mine de coltan

Redigé par IGIHE
Le 3 février 2018 à 04:36

La Police Nationale Rwandaise opérant dans le District de Muhanga (en province du Sud) a arrêté ce 31 janvier 2018, 3 mineurs âgés respectivement de 24, 23 et 18 ans, en possession illégale de 250 Kg de Coltan.


"Nous avons reçu des informations comme quoi des individus sont entrain d’exploiter une mine illégale dans un village de ce district. Nous nous sommes déplacés pour aller les arrêter en flagrant délit", a indiqué à la Presse CIP Emmanuel Kayigi, Porte parole régional de Police en Province du Sud.

"Il s’avère d’une importante nécessité de lutter contre de telles mines improvisées qui abiment et l’environnement et les champs de cultures, les rivières dans lesquelles ils lavent ces pierres et portent atteinte à l’équilibre halieutique", a dit le porte-parole décidant que les trois personnes arrêtées vont être traduites au Parquet de la République pour une instruction de leur dossier.

Selon cet officier de police, des gens qui se sont introduits pour creuser illégalement sont morts d’éboulement dans les mines désaffectées, qu’il s’avère nécessaire de lutter contre cette tendance. Il invite de tels prospecteurs miniers à se conformer aux normes et procédures légales.

"S’ils sont reconnus coupables, ces présumés mineurs illégaux s’exposent à un emprisonnement d’une année et d’une amende de six à dix millions de francs d’après le Code Pénal Rwandais", a-t-il ajouté.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité