Le Rwanda soutient les réformes des TICs au Ghana

Redigé par IGIHE
Le 5 novembre 2017 à 02:48

Le gouvernement rwandais a proposé d’aider le gouvernement ghanéen à entreprendre des réformes dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TICs) du pays.

Le président Paul Kagame a fait cette offre lors de sa rencontre avec le vice-président du Ghana, Alhaji Dr. Mahamudu Bawumia, en marge du Global Business Forum on Africa à Dubaï, aux Émirats arabes unis.

Le Rwanda est connu pour son environnement favorable aux affaires, et est classé en bonne position en Afrique pour ses infrastructures facilitant l’implantation des affaires dans le pays.

Expliquant l’offre du Rwanda, le vice-ministre ghanéen de l’Information, Kojo Oppong Nkrumah, qui accompagnait le vice-président a déclaré : "Le Rwanda, déjà leader dans ce domaine, est disponible, volontaire et enthousiaste, conformément à son intérêt panafricain à étendre un coup de main au Ghana, et pour nous aider à accélérer le rythme auquel nous introduisons beaucoup de ces réformes en particulier les réformes dans le domaine des TICs "

"Le Dr Mahamadu Bawumia a brossé à Kagame le tableau des réformes en chantiers au Ghana. La prochaine étape est de formaliser cette coopération et former une équipe qui peut maintenant tirer profit de la riche expérience du Rwanda dans le domaine des TICs", a ajouté Oppong.

Le forum, organisé du 1er au 2 novembre au Dubai Madinat Jumeirah par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Dubaï, était inscrit sous le thème "Next Generation Africa".


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité