Le Rwanda enregistre une croissance de 1,7 % au premier trimestre de 2017

Publié par
Le 6 juillet 2017 à 08:34
Visites :
56 2

D’après les chiffres publiés ce mercredi par l’Institut national de la statistique du Rwanda (INSR), le produit intérieur brut (PIB) du Rwanda a progressé de 1,7 % au premier trimestre de 2017 par rapport à la même période en 2016.

Au premier trimestre, le PIB aux prix actuels du marché était estimé à 1.817 milliard de francs rwandais (environ 2,1 milliards de dollars), contre 1.593 milliard de francs rwandais au même trimestre de l’année dernière, selon le rapport.
Cela indique que le secteur des services a contribué jusqu’à 46 % du PIB alors que l’agriculture a pesé pour 32%.

Le secteur industriel a contribué 15 % du PIB et 7% a été attribué à l’ajustement des taxes et des subventions aux produits.

Le rapport montre que l’agriculture a augmenté de 3 % et a contribué à hauteur de 0,8% du taux global de croissance du PIB. Les cultures d’exportation ont baissé de 24 % principalement en raison de la diminution de la production du café et du thé. Le DG de l’INSR, Yusuf Murangwa, a déclaré que le secteur agricole a été soutenu par la croissance des cultures vivrières qui a augmenté de 4 % en raison de la première saison de récolte de 2017.

Selon le rapport, les activités du secteur industriel ont diminué de 1 %, tandis que les activités de fabrication ont augmenté de 7 %, stimulées par les activités de transformation des aliments qui ont augmenté de 13 % et la fabrication d’activités chimiques, du caoutchouc et du plastique qui ont augmenté de 28 %.

Les activités de construction ont reculé de 7 % alors que les activités dans le secteur des services ont augmenté de 4 % au premier trimestre.

Le DG Murangwa a attribué cette croissance aux activités principalement des hôtels et des restaurants qui ont progressé de 17 %, aux activités immobilières (+8 %) et aux activités de services d’administration et de soutien (+25 %).
Le Fonds monétaire international en mai a prévu que l’économie du Rwanda augmenterait de 6,2 % en 2017, contre 5,9 % en 2016.

JPEG - 308.3 ko
Le DG de l’Institut national de la statistique du Rwanda (INSR), Yusuf Murangwa avec le ministre des Finances et de la Planification économique, Amb Gatete

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité