L’autorité de régulation du transport public fixe les prix

Redigé par IGIHE
Le 28 octobre 2015 à 10:00

Au moment où l’autorité publique a peur d’interférer dans le secteur des services bancaires et des assureurs pour fixer et contraindre les capitalistes à rabattre les taux insupportables aux classes sociales moyennes, il se constate néanmoins un début de mouvement du moment qu’elle veut réguler carrément le transport des personnes sur toute l’étendue du territoire national.
RURA, l’organe national de régulation en la matière annonce la hausse du prix de transport public de deux francs en ville de Kigali (...)

Au moment où l’autorité publique a peur d’interférer dans le secteur des services bancaires et des assureurs pour fixer et contraindre les capitalistes à rabattre les taux insupportables aux classes sociales moyennes, il se constate néanmoins un début de mouvement du moment qu’elle veut réguler carrément le transport des personnes sur toute l’étendue du territoire national.

RURA, l’organe national de régulation en la matière annonce la hausse du prix de transport public de deux francs en ville de Kigali et d’un franc sur le reste de l’étendue du territoire.

RURA montre qu’en ville de Kigali, le prix de transport au Kilomètre est passé de 18 à 20 francs et, hors de la ville, de 18 à 19 francs.

Les taximans avec leurs voitures vont réclamer 1500 Frw (2 dollars) au premier kilomètre parcouru avec une spécificité pour les taximen opérant depuis l’aéroport de Kanombe qui vont exiger de leurs passagers 2500 Frw par kilomètre parcouru.

Les prix de location d’un taxi sont restés inchangés pour 48.000 Frw les douze heures.

Le communiqué de RURA précise que les prix arrêtés à ce jour avec effet le 1er novembre 2015 courront en l’état sur une période de 2 ans sauf si, dit-il, le prix du litre d’essence à la pompe va grimper au delà de 959 Frw ou en deça de 817 Frw.

Vive la technologie !

Le Communiqué annonce qu’un réseau internet sans fil est installé WIFI, pour commencer, dans 200 Véhicules de transport public pour s’étendre sur tous les autres véhicules de transport de passagers en ville de Kigali avant la fin de ce novembre prochain.

"Oui, on voit sur son écran de portable que WIFI est disponible, mais il est pour le moment inopérant. Tu ne peux pas ouvrir ta page web", dit une journaliste qui est déçue durant tout son trajet jusqu’au point de travail.

RURA annonce d’autres développements positifs comme le fait de savoir l’heure d’arrivée du bus de transport en commun à un point d’attente.Cela sera fait dans le cadre du projet Smart Kigali, dit le Major Nyirishema, Directeur de RURA.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité