Kinshasa : 80 fonctionnaires menacés d’expulsion

Redigé par igihe
Le 26 décembre 2016 à 12:06
Visites :
56 2

Quatre-vingt fonctionnaires recrutés par le ministère de la fonction publique pour être affectés dans les structures standards de la réforme de l’administration publique et qui sont logés à l’INPS sont menacés d’expulsion.

Ces fonctionnaires qui viennent de différentes provinces sont sommés de quitter l’INPS, en face de la Cathédrale du Cinquantenaire, où ils sont logés par le ministère de la Fonction Publique.

« Nous avons été recrutés à l’intérieur des provinces, nous avons réussi au concours et le ministre de la Fonction publique a signé un arrêté nous affectant dans différents ministères de la place et nous avons déjà commencé à travailler dans les ministères concernés », affirme l’un d’eux qui a requis l’anonymat.

Il indique que certains parmi eux n’ont pas des familles à Kinshasa.

« Nous avons été logés par la Fonction publique et l’INPS est en train de nous sommer pour sortir et libérer les chambres d’ici lundi, sans nous rembourser les billets, sans nous donner les frais d’installation et les frais de mutation, qui pouvaient nous permettre de loger à la cité. Il y a certains parmi nous qui n’ont pas où aller », s’est-il plaint.

Il plaide pour l’implication du ministre de la Fonction publique pour les remettre dans leurs droits. Car, indique l’intervenant, ça fait cinq jours qu’ils ne mangent plus, car la ration est coupée.

avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité