Kenya : OLX veut conjuguer les intermédiaires de la filière pommes de terre au passé

Redigé par IGIHE
Le 25 août 2016 à 04:25
Visites :
56 2

Au Kenya, OLX veut permettre aux producteurs de pommes de terre de se passer des intermédiaires. La compagnie vient d’annoncer son intention de lancer un service d’information via SMS, afin d’atteindre les producteurs ne disposant pas de smartphone. Grâce à l’initiative du site de petites annonces, les producteurs pourront livrer leur récolte directement aux consommateurs et aux distributeurs auxquels ils seront désormais reliés.

Justifiant ce nouveau service, Peter Ndiang’ui, directeur-pays d’OLX, a déclaré : « Les producteurs de pommes de terre ont été constamment exploités par les intermédiaires qui leur imposent les prix. En commercialisant directement leurs produits sur OLX, les agriculteurs seront en contact direct avec les consommateurs finaux et pourront augmenter leurs revenus ».

OLX est l’un des leaders mondiaux des petites annonces, avec quelque 300 millions de visiteurs uniques par mois et 28 milliards de pages vues mensuellement, dans 45 pays.

Agence ecofin


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité