Exercice de rotation des Casques Bleus rwandais pour le Darfour

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 20 janvier 2013 à 07:49
Visites :
56 2

Depuis 3 heures de ce matin, le contingent 3200 Casques Bleus rwandais pour le Darfour soudanais dans le cadre de la MINUAD (Mission Hybride des Nations Unies-Union Africaine pour le Darfour) a commencé ses navettes en direction du Darfour. Il va remplacer un autre contingent qui vient de terminer sa mission.

Tout autant qu’il en partait un groupe, l’avion ramenait d’El Fasher au Darfour un groupe de militaires qui terminaient leur mission.

Jusqu’à 14 heures de ce 20 janvier, 270 venaient de débarquer à l’aéroport international de Kigali et 135 étaient arrivés à El Farsher (chef-lieu du Darfour) au moment où un autre groupe était sur le point d’y arriver.

“Je pense que vous savez très bien l’objet de votre mission au Darfour soudanais. Vous allez représenter votre pays et maintenir la paix dans le monde. Nous sommes certains que vous remplirez bien votre mission. Soyez caractérisés par votre sagesse habituelle dans tout ce que vous entreprenez. Et puis luttez pour un avenir meilleur de tous les citoyens du monde entier », a ainsi briefé au contingent en partance pour le Darfour, le Général Frank Mushyo Kamanzi, le Chef d’Etat Major de l’armée de Terre.

Le Porte parole de l’armée, le Général Joseph Nzabamwita, a déclaré à la presse que cet exercice de remplacement des troupes durera jusqu’au 14 février prochain.

Les activités des Casques Bleus rwandais au Darfur ne sont pas uniquement sécuritaires. Les Casques Bleus s’adonnent également aux activités de constructions d’infrastructures scolaires et autres pour les déplacés de guerre au Darfour.

Le 17ème Bataillon rwandais qui termine actuellement sa mission au Darfour a construit 7 salles de classe et des bureaux dans un lieu dit Nertiti pour une valeur de 435.000 $ tandis que le 30ème bataillon a construit une place de marché public.

Les Casques Bleus rwandais sont apprécié pour leur ‘commitment’ par les ‘displaced people’ darfuri (Déplacés de guerre internes) au point qu’ils ont baptisé un de leurs camps de déplacés Rwanda IDP Camp.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité