Evaluation de la productivité : La Fonction Publique revoit les barêmes salariaux ; quid du secteur privé

Publié par IGIHE
Le 7 septembre 2017 à 12:04
Visites :
56 2

Le Ministère de la Fonction Publique et du Travail projette de revoir les barêmes salariaux des agents de l’Administration publique et d’autres institutions étatiques. Il entend baliser. Pour lui, il ne se conçoit pas comment deux fonctionnaires occupant des postes similaires dans des institutions différentes puissant être différemment rémunérés.

A travail égal, salaire égal ; tente de dire la ministre de la Fontion Publique sortante Judith Uwizeye lors de la récente remise et reprise avec la nouvelle Fanfan Kayirangwa Rwanyindo.

“Je vous recommande de continuer le projet qui était encore à l’étude : voir dans quelle mesure les agents et fonctionnaires de l’Etat travail à des postes similaires puissant étre rémunérés de la même façon”, a indiqué Judith Uwizeye montrant un pan de la politique sectorielle du Ministère à sa remplaçante.
“Notre souhait est que toutes les institutions de l’Administration publique adoptent une base salariale de 500. Ceci permettrait une certaine stabilité des agents qui n’auront plus à aller d’un poste à l’autre à la recherché de meilleure remuneration”, a-t-elle ajouté soulevant une idée discutée dans des forums autorisés avant que cela ne soit un projet.

L’annonce de ce souci de la hausse de la base salariale dans le secteur public a été chaleureusement accueillie par les concernés. Mais qu’en est-il du secteur privé ?
Ici le Ministère du travail y est peu regardant. C’est dire qu’il ne peut intervenir que quand il y a des abus ou des droits violés des travailleurs.
Pour les barèmes salariaux du secteur privé, quelle doit être intervention le Ministère du travail dans leur harmonisation ? Il y a un souci d’une bonne redistribution des revenus !


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité