Eminente, la journaliste detenue au 1930 operee de la jambe a ses frais

Redigé par IGIHE
Le 5 décembre 2017 à 04:38

La journaliste Mugabushaka Jeanne de Chantal alias Eminente emprisonnée pour escroquerie depuis novembre 2016 à la Prison Centrale de Kigali dite 1930 est hospitalisée à l’hôpital universitaire de Kigali où elle doit subir une chirurgie de sa jambe atteinte de cancer.
Sa famille dit que ce mal n’est pas nouveau car elle a tenté par le passéd’aller s’en faire soigner aux USA. Mais le comble c’est que la direction pénitentiaire a décidé que la facture des soins de santé va être payée par elle (...)

La journaliste Mugabushaka Jeanne de Chantal alias Eminente emprisonnée pour escroquerie depuis novembre 2016 à la Prison Centrale de Kigali dite 1930 est hospitalisée à l’hôpital universitaire de Kigali où elle doit subir une chirurgie de sa jambe atteinte de cancer.

Sa famille dit que ce mal n’est pas nouveau car elle a tenté par le passéd’aller s’en faire soigner aux USA. Mais le comble c’est que la direction pénitentiaire a décidé que la facture des soins de santé va être payée par elle contrairement au protocol normal qui veut qu’un détenu malade soit couvert par une assurance maladie Mutuelle de santé entièrement payée par la prison.

“Cette information est fausse. Nous avons prévu une assurance maladie pour elle. Nous avons fait le nécessaire pour l’amener à l’hôpital pour qu’elle soit soignée”, a dit Sengabo, le porte parole du Service National des prisons qui ne veut pas savoir si cet Hôpital universitaire lui donne des soins qui ne sont pas couverts par l’assurance-maladie payée par lui.

Eminante s’est rendue célèbre comme animatrice en vogue à Radio Contact FM et à TV10. Elle a aussi fait partie du jury pour miss beautes organisé au pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité